ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español

Base de données CISDOC

ID du document (ISN)66439
Numéro CIS 96-831
ISSN - Titre de série 0271-3586 - American Journal of Industrial Medicine
Année 1995
Numéro de convention ou de série
Auteur(s) Chia K.S., Jeyaratnam J., Lee J., Tan C., Ong H.Y., Lee E.
Titre Néphropathie induite par le plomb: relation entre divers indices d'exposition biologiques et les marqueurs précoces de néphrotoxicité
Titre original Lead-induced nephropathy: Relationship between various biological exposure indices and early markers of nephrotoxicity [en anglais]
Informations bibliographiques juin 1995, vol.27, n°6, p.883-895. 37 réf.
Résumé Les niveaux de plombémie ont été établis chez 128 travailleurs exposés au plomb et 93 témoins non exposés. Pour les travailleurs exposés, les indices sanguins intégrés en fonction du temps ont été dérivés à partir des séries de mesures de plombémie effectuées périodiquement au cours des années d'exposition. La microglobuline α1 et β2 urinaire et la protéine de liaison du rétinol urinaire ont également été mesurées comme marqueurs des lésions rénales induites par le plomb. Chez les travailleurs exposés, on constatait une meilleure corrélation pour tous les marqueurs avec les indices de plombémie intégrés en fonction du temps qu'avec les niveaux de plombémie actuels; la microglobuline-α1 urinaire était le seul marqueur qui était significativement plus élevé dans le groupe exposé, avec un bon rapport dose-réponse et dose-effet avec les indices de plombémie intégrés en fonction du temps.
Descripteurs (primaires) plomb; tests d'exposition; effets néphrotoxiques; lésions rénales
Descripteurs (secondaires) relation dose-réponse; surveillance des urines; surveillance du sang
Type de document D - Articles de périodiques
Pays / Etat ou ProvinceSingapour
Sujet(s) Pathologie professionnelle
Domaine(s) thématique(s) Risques chimiques
Catégorie(s) de recherche Maladies des reins et de l'appareil urinaire
Plomb et composés
Substances inorganiques
Monitorage biologique