ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español

Base de données CISDOC

ID du document (ISN)45348
Numéro CIS 86-257
ISSN - Titre de série 0140-6736 - Lancet
Année 1985
Numéro de convention ou de série
Auteur(s) Ndumbe P.M., Cradock-Watson J.E., MacQueen S., Dunn H., Holzel H., André F., Davies E.G., Dudgeon J.A., Levinsky R.J.
Titre Immunisation des infirmières contre la varicelle à l'aide d'un vaccin vivant
Titre original Immunisation of nurses with a live varicella vaccine [en anglais]
Informations bibliographiques 18 mai 1985, vol.1, n°8434, p.1144-1147. 22 réf.
Résumé Un groupe de 34 infirmières sans antécédents de petite vérole et dont le sérum réagissait négativement au virus zona-varicelle a été immunisé à l'aide d'un vaccin atténué de varicelle (souche OKA-RIT), puis suivi pendant 3 ans. On n'a pas enregistré de réaction importante au vaccin. Au bout d'un an, 94% des infirmières présentaient des anticorps contre le virus de la varicelle, mais, après 3 années, elles n'étaient plus que 64% à en avoir. Sur 13 infirmières vaccinées qui avaient eu à s'occuper d'enfants atteints de la petite vérole, 2 ont contracté la maladie, (dont l'une qui n'avait jamais développé d'anticorps). Au contraire, sur 7 infirmières non vaccinées en contact avec la petite vérole, 6 ont contracté la maladie. Il apparaît donc que cette souche de vaccin est efficace chez les adultes susceptibles d'être exposés à la petite vérole. Il a été également établi que les tests de dépistage d'anticorps et d'immunité à médiation cellulaire sont également nécessaires pour déterminer l'immunité contre la petite vérole longtemps après la vaccination.
Descripteurs (primaires) varicelle; vaccination; immunisation; hôpitaux
Descripteurs (secondaires) réactions sérologiques; maladies infectieuses
Type de document D - Articles de périodiques
Sujet(s) Commerce, services, bureaux
Domaine(s) thématique(s)
Catégorie(s) de recherche Maladies de la peau
Services de santé
Maladies bactériennes et parasitaires
Maladies virales (autres que le SIDA)