ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español

Base de données CISDOC

ID du document (ISN)104665
Numéro CIS 06-66
ISSN - Titre de série 1076-2752 - Journal of Occupational and Environmental Medicine
Année 2003
Numéro de convention ou de série
Auteur(s) Henneberger P.K., Derk S.J., Davis L., Tumpowsky C., Reilly M.J., Rosenman K.D., Schill D.P., Valiante D., Flattery J., Harrison R., Reinisch F., Filios M.S., Tift B.
Titre Cas de syndromes de dysfonction réactive des voies respiratoires professionnels identifiés au cours d'une surveillance menée dans certains Etats des Etats-Unis
Titre original Work-related reactive airways dysfunction syndrome cases from surveillance in selected US States [en anglais]
Informations bibliographiques avr. 2003, vol.45, n°4, p.360-368. 30 réf.
Résumé Le but de cette étude était d'élaborer une étude épidémiologique descriptive de cas professionnels de syndromes de dysfonction réactive des voies aériennes (RADS ou syndrome de Brooks). Des cas d'asthme d'origine professionnelle (AP) ont été identifiés dans 4 Etats, de 1993 à 1995 dans le système sentinelle SENSOR (Sentinel Event Notification Systems for Occupational Risks). Les informations recueillies par entretien ont été utilisées pour décrire 123 cas de RADS et pour les comparer à 301 autres cas d'AP pour lesquels la survenue de la maladie était liée à un allergène connu. Les RADS représentaient 14% de tous les nouveaux cas d'AP identifiés par SENSOR. Les cas de RADS avaient une évolution médicale et professionnelle négative identifiée par les entretiens. En particulier, 89% avaient encore des difficultés respiratoires, 78% avaient encore recours à des soins d'urgence et 39% avaient dû être hospitalisés, 54% avaient demandé une réparation et 41% avaient quitté l'entreprise dans laquelle leur maladie avait débuté. Ces valeurs étaient égales ou supérieures aux données comparables pour les cas d'AP dont l'apparition était attribuable à un allergène identifié. Les RADS professionnels représentent une minorité parmi tous les cas d'AP, mais leur mauvais pronostic les rend au moins aussi préoccupants que les autres cas d'AP.
Descripteurs (primaires) substances irritantes; asthme; USA
Descripteurs (secondaires) étude de cas; surveillance médicale; affections respiratoires
Type de document D - Articles de périodiques
Pays / Etat ou ProvinceUSA
Sujet(s) Pathologie professionnelle
Domaine(s) thématique(s) Médecine du travail, épidémiologie
Catégorie(s) de recherche Maladies de l'appareil respiratoire (sauf pneumoconioses et pathologies similaires)