ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español

Base de données CISDOC

ID du document (ISN)104565
Numéro CIS 06-106
ISSN - Titre de série 1351-0711 - Occupational and Environmental Medicine
Année 2003
Numéro de convention ou de série
Auteur(s) Lewis R.J., Schnatter A.R., Drummond I., Murray N., Thompson F.S., Katz A.M., Jorgensen G., Nicolich M.J., Dahlman D., Thériault G.
Titre Mortalité et morbidité par cancer dans une cohorte de travailleurs de l'industrie pétrolière canadienne
Titre original Mortality and cancer morbidity in a cohort of Canadian petroleum workers [en anglais]
Informations bibliographiques déc. 2003, vol.60, n°12, p.918-928. 64 réf.
Résumé Le but de cette étude était d'analyser la mortalité et la morbidité par cancer de travailleurs canadiens de l'industrie pétrolière, et d'explorer les relations exposition-réponse pour des agents pétroliers spécifiques. Au total, 25.292 travailleurs embauchés entre 1964 et 1994 ont été associés au registre canadien du cancer et à la base de données nationale sur la mortalité. Les schémas exposition-réponse ont été estimés pour les hydrocarbures sous forme de solvants, de carburants, de lubrifiants, de coke de pétrole/catalyseur épuisé et pour le sulfure d'hydrogène. Les analyses de comparaison externes (mortalité et incidence) ont mis en évidence des déficits pour toutes les causes et pour toutes les tumeurs malignes combinées, et étaient cohérentes avec les valeurs probables pour la plupart des cancers malins et bénins analysés. La mortalité par cancer de la vésicule biliaire était augmentée chez les hommes sur la base de 4 décès, mais les cas n'avaient pas d'affectations professionnelles communes et l'augmentation se concentrait sur les travailleurs employés moins de 10 ans. L'incidence du mésothéliome était augmentée. Des augmentations statistiquement significatives ont été observées pour l'exposition au sulfure d'hydrogène et un sous-groupe de décès accidentels de même qu'une exposition au coke de pétrole/catalyseur épuisé et le cancer du poumon. Tandis que ces deux résultats présentaient un degré de plausibilité biologique, l'association concernant le sulfure d'hydrogène, qui montrait un schéma exposition-réponse plus net, pouvait être sujette à des facteurs de confusion non mesurés. De plus, l'interprétation était compliquée par la forte corrélation entre les expositions aux hydrocarbures et le disulfure d'hydrogène. Au regard du cancer du poumon, l'analyse ne réglait pas adéquatement la question du tabagisme, s'appuyait sur de faibles nombres, montrait un schéma exposition-réponse faible.
Descripteurs (primaires) morbidité; mortalité; extraction du pétrole et du gaz naturel; observation de longue durée; cancer
Descripteurs (secondaires) mésothéliomes; Canada; hydrogène sulfuré; amiante; fumeurs; tumeurs; coke de pétrole; facteurs de confusion; étude de cohorte; évaluation statistique; taux de fréquence; cancer du poumon
Type de document D - Articles de périodiques
Pays / Etat ou ProvinceCanada; USA
Sujet(s) Mines et carrières
Substances toxiques et dangereuses
Domaine(s) thématique(s) Risques chimiques
Médecine du travail, épidémiologie
Catégorie(s) de recherche Industrie du pétrole et du gaz naturel