ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español

Base de données CISDOC

ID du document (ISN)103370
Numéro CIS 04-464
ISSN - Titre de série 1232-1966 - AAEM - Annals of Agricultural and Environmental Medicine
Année 2003
Numéro de convention ou de série
Auteur(s) Lange J.H., Mastrangelo G., Fedeli U., Fadda E., Rylander R., Lee E.
Titre Exposition aux endotoxines et mortalité par cancer du poumon selon le type d'activité agricole: y a-t-il une relation dose-réponse cachée?
Titre original Endotoxin exposure and lung cancer mortality by type of farming: Is there a hidden dose-response relationship? [en anglais]
Informations bibliographiques 2003, vol.10, n°2, p.229-232. 32 réf.
Accès internet http://www.aaem.pl/pdf/10229.pdf [en anglais]
Résumé Des études antérieures tendent à suggérer que les personnes professionnellement exposées aux endotoxines présentent un risque moindre de cancer du poumon ou des voies respiratoires. Une recherche antérieure a notamment conclu à un risque significativement plus faible de néoplasmes malins, tous sites confondus, chez les agriculteurs de race blanche et de sexe masculin travaillant dans des exploitations de bétail et de cultures, ainsi que chez les agriculteurs de race noire, hommes et femmes, travaillant dans des exploitations dédiées aux cultures. La présente étude fournit des résultats concernant les cancers du poumon et des voies respiratoires pour cette même population. Les données ont été recueillies à partir des certificats de décès codés par profession et secteur industriel de 26 Etats des Etats-Unis pour la période de 1983 à 1993. Les rapports proportionnels de mortalité (PMR) par cause, sexe et race ont été calculés à l'aide d'un programme informatique développé par le NIOSH. Pour chaque groupe de sexe et de race, les PMR pour le cancer du poumon et des voies respiratoires étaient inférieurs à l'unité. Le PMR global pour le cancer du poumon était de 0,80 pour les agriculteurs travaillant dans des exploitations vouées aux cultures, et de 0,70 pour ceux travaillant dans les fermes d'élevage. Ces observations, de même que celles d'une étude antérieure portant sur des agriculteurs californiens, tendent à suggérer que le risque de cancer du poumon diminue avec une exposition croissante aux endotoxines, avec un éventuel effet dose-réponse inverse.
Descripteurs (primaires) toxines bactériennes; mortalité; relation dose-réponse; agriculture; cancer du poumon
Descripteurs (secondaires) différences liées à la race; élevage; institutions publiques de prévention; taux de fréquence; culture des plantes sarclées; différences liées au sexe; programme d'ordinateur; USA
Type de document D - Articles de périodiques
Pays / Etat ou ProvinceItalie; République de Corée; Suède; USA
Sujet(s) Agriculture, pêche, élevage
Domaine(s) thématique(s) Risques biologiques
Catégorie(s) de recherche Agriculture
Maladies de l'appareil respiratoire (sauf pneumoconioses et pathologies similaires)