ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español

Base de données CISDOC

ID du document (ISN)100998
Numéro CIS 02-1806
ISSN - Titre de série 1076-2752 - Journal of Occupational and Environmental Medicine
Année 2002
Numéro de convention ou de série
Auteur(s) Daftarian H.S., Lushniak B.D., Reh C.M., Lewis D.M.
Titre Evaluation des problèmes cutanés rapportés spontanément par les travailleurs exposés au diisocyanate de toluène (TDI) dans une usine de fabrication de mousse de polyuréthane
Titre original Evaluation of self-reported skin problems among workers exposed to toluene diisocyanate (TDI) at a foam manufacturing facility [en anglais]
Informations bibliographiques déc. 2002, vol.44, n°12, p.1197-1202. 30 réf.
Résumé Le diisocyanate de toluène (TDI) est bien connu pour induire des asthmes et comme irritant respiratoire. Il est également connu pour sa capacité à irriter la peau et les muqueuses. Afin d'évaluer les effets cutanés du diisocyanate de toluène (TDI), les chercheurs du NIOSH (National Institute of Occupational Safety and Health) ont mené une étude transversale dans une usine de production de mousse de polyuréthane souple. Au total, 114 travailleurs ont rempli un questionnaire médical et fourni des échantillons de sang pour les tests d'anticorps contre le TDI ou d'autres allergènes. Une sous-ensemble de travailleurs déclarant des problèmes cutanés a été soumis à des tests cutanés avec la batterie standard des diisocyanates. Les travailleurs de la chaîne de production étaient deux fois plus nombreux que prévu à rapporter des problèmes cutanés que ceux travaillant dans d'autres secteurs (OR 2,66). L'âge, le sexe et la durée du travail au poste étaient comparables chez les participants travaillant à la production et chez les autres. On a décelé des anticorps IgG spécifiques du TDI chez deux sujets, alors qu'aucun échantillon ne présentait d'anticorps IgE spécifiques du TDI. Aucun des 26 travailleurs ayant subi des tests cutanés n'a développé des réactions aux allergènes des diisocyanates. Ces résultats tendent à démontrer que les symptômes cutanés seraient plutôt dus à une réaction d'irritation qu'immunologique au TDI ou à un allergène non identifié présent dans les mousses.
Descripteurs (primaires) polyuréthanes; diisocyanate de toluylène; industrie automobile; allergies cutanées; mousses plastiques
Descripteurs (secondaires) allergènes; substances irritantes; immunoglobulines; anticorps; dosage dans le sang; enquête par questionnaire; étude transversale; tests cutanés; symptômes
Type de document D - Articles de périodiques
Pays / Etat ou ProvinceUSA
Sujet(s) Pathologie professionnelle
Domaine(s) thématique(s) Risques chimiques
Catégorie(s) de recherche Maladies de la peau
Allergies
Isocyanates
Composés cyanés
Fabrication de véhicules à moteur