Défis et opportunités pour la Déclaration au Burkina Faso

L’identification des obstacles à l’application des conventions fondamentales devrait être opérée sous forme d’étude–enquête par un consultant national du pays considéré. Un atelier national de validation regroupant les représentants de divers ministères, des organisations d’employeurs et de travailleurs ainsi que des membres de la société civile devrait examiner cette étude aux fins de validation et d’adoption d’un plan d’action pour remédier aux obstacles ainsi identifiés.

Au Burkina Faso, l’étude–enquête a été réalisée par M. Seydou Konaté, inspecteur du travail, ancien secrétaire général du gouvernement. Elle a fait l’objet de discussions, d’adoption et de validation par le gouvernement et les partenaires sociaux. Nous la publions ici afin d’informer un public plus large de l’approche adoptée et de la profondeur de l’analyse effectuée. Nous espérons ainsi encourager les chercheurs des autres pays, Etats Membres de l’OIT, à réaliser des analyses semblables.