Actualités

Avril 2020

  1. © U.S. Pacific Fleet 2020

    COVID-19: Protéger les travailleurs sur le lieu de travail

    OIT: Il faut protéger les travailleurs dès maintenant et après l’assouplissement du confinement

    28 avril 2020

    L’Organisation internationale du Travail met en garde contre la possibilité d’une deuxième vague de propagation du virus si les mesures de protection suffisantes ne sont pas prises pour le personnel qui reprend le travail.

  2. © Vyacheslav Oseledko / AFP 2020

    Le G20 et la pandémie du COVID-19

    Une action mondiale pour combattre la crise du COVID-19 est fondamentale pour prévenir une catastrophe en matière d’emploi, explique l’OIT aux ministres du G20

    23 avril 2020

    «Il convient de poursuivre les efforts pour protéger les travailleurs et soutenir les entreprises, en particulier dans les pays à faible revenu ou à revenu intermédiaire», a déclaré le Directeur général de l’OIT aux ministres du Travail du G20.

  3. © Luis ACOSTA / AFP 2020

    COVID-19: Stimuler l'économie et la demande de main-d’oeuvre

    Le COVID-19 entraîne des pertes dévastatrices en termes d’heures travaillées et d’emplois

    7 avril 2020

    La pandémie COVID-19 a un effet catastrophique sur le temps de travail et les revenus, à l'échelle mondiale. Un nouveau rapport de l'OIT met en lumière certains des secteurs et des régions les plus touchés, et définit des politiques visant à atténuer la crise.

  4. Pandémie de COVID-19

    L’OIT reporte la Conférence internationale du Travail à 2021 en raison du COVID-19

    6 avril 2020

    Compte tenu des sévères restrictions de voyage prises à l’échelle mondiale et de la nécessité de veiller à la santé et au bien-être des délégués et des membres du personnel, la 109e session de la Conférence internationale du Travail aura lieu l’année prochaine.

Mars 2020

  1. Le G20 et la pandémie de COVID-19

    L'OIT salue l'engagement pris par le G20 comme une première étape globale en réponse à la crise du COVID-19

    26 mars 2020

    Guy Ryder, Directeur général de l’Organisation internationale du Travail, appelle les pays du G20 à collaborer pour protéger les personnes et les entreprises, leurs emplois et leurs revenus, face aux ravages que provoque la pandémie de COVID-19.

  2. © Johan Ordonez / AFP 2020

    COVID-19: Protéger les travailleurs sur le lieu de travail

    Selon l’OIT, près de 25 millions d’emplois dans le monde pourraient être perdus à cause du COVID-19

    18 mars 2020

    Une première évaluation de l'impact du COVID-19 sur le monde du travail mondial indique que les effets seront de grande envergure, poussant des millions de personnes au chômage, au sous-emploi et à la pauvreté, et propose des mesures en vue d'apporter une réponse ferme, coordonnée et immédiate.

  3. © Community Services & Protectiv 2020

    Tendances mondiales de l’emploi des jeunes 2020

    L’exclusion des jeunes de l’emploi et de la formation s’accroît

    9 mars 2020

    Les jeunes sont confrontés à un avenir incertain sur le marché du travail en raison de l’automatisation, du champ restreint de la plupart des formations professionnelles et du manque d’emplois correspondant à leurs qualifications, selon un nouveau rapport de l’OIT.

Février 2020

  1. Actualité

    Le travail de soins non rémunéré et la pénalisation de l'emploi des mères creusent les écarts entre les sexes

    5 février 2020

    Le travail de soins non rémunéré est la principale raison pour laquelle les femmes sont en dehors de la population active, a déclaré la directrice de l'OIT-Bruxelles lors d'un échange sur la stratégie de l'UE en matière d'égalité des sexes avec la Commissaire européenne à l'égalité Helena Dalli, organisé par la FEPS et la Friedrich Ebert Stiftung.

  2. Actualité

    Des salaires minimums décents dans toute l'UE

    5 février 2020

  3. © ILO 2020

    Travail des enfants et au travail forcé

    Baisse du travail forcé et du travail des enfants dans les champs de coton d’Ouzbékistan

    5 février 2020

    Selon un nouveau rapport de l’OIT, les autorités d’Ouzbékistan n’ont pas eu recours de manière systématique et méthodique au travail des enfants et au travail forcé pendant la campagne de production de coton en 2019.