L’Inde lance la campagne «Objectif Zéro au travail»

«Le compte à rebours a-t-il commencé sur votre lieu de travail?» Tel est le message clé de la campagne «Objectif Zéro au travail» lancée en Inde.

Le lancement national de la campagne à New Dehli a rassemblé de nombreux participants, parmi lesquels de hauts responsables du ministère du Travail et de l’Emploi, de l’Organisation nationale de lutte contre le sida, du Département chargé de la lutte contre le sida, d’organisations d’employeurs et de travailleurs, de réseaux de personnes vivant avec le VIH, de sociétés des secteurs public et privé, de l’OIT, de l’ONUSIDA et des représentants des médias. Mme Alice Ouedraogo, Directrice d‘ILO/AIDS à Genève, a participé à l’événement et prononcé le discours principal.

«Avoir un emploi est vital pour les personnes vivant avec le VIH. Mais pour que cela devienne une réalité, il faut d’abord mettre un terme à la discrimination sur le lieu de travail», explique Naveen Kumar, 42 ans, qui vit avec le VIH et se félicite de la campagne.

La campagne souligne la nécessité d’intensifier les programmes de lutte contre le VIH sur le lieu de travail et d’éradiquer la discrimination liée au VIH/sida, tant dans l’économie formelle qu’informelle. Elle vise à renforcer la mise en œuvre de la politique nationale concernant le VIH/sida et le monde du travail adoptée par l’Inde en 2009.

En protégeant les droits à l’emploi des personnes vivant avec le VIH, la campagne entend également développer le conseil et le dépistage volontaires des travailleurs, y compris pour les travailleurs mobiles et migrants.

Le lancement de la campagne a été accompagné d’une campagne d’affichage diffusant des messages du ministre du Travail et de l’Emploi, de la secrétaire adjointe de l’Organisation nationale de lutte contre le sida, d’organisations d’employeurs et de travailleurs, d’entreprises et de personnes vivant avec le VIH.