Programmes et projets

Les programmes et projets de coopération technique mis en œuvre sont l'un des principaux moyens d'action pour aider les mandants à promouvoir le travail décent dans la région Afrique et pour donner plein effet à l'Agenda du travail décent en Afrique 2007-15 .

Depuis 2002, un total de 560 programmes et projets de coopération technique ont été approuvés pour la région africaine, avec un budget total de 545,2 millions de dollars américains. La vaste majorité des pays de la région ont bénéficié de ces interventions.

2021

  1. Projet Promopêche : Création d’emplois décents et consolidation de l’emploi existant pour les jeunes et potentiels migrants dans le secteur de la pêche artisanale

    30 septembre 2017 - 30 septembre 2021

    A travers le projet Promopêche, le BIT vise à améliorer l’accès à des emplois décents et la consolidation de l’emploi existant pour les jeunes et potentiels migrants dans le secteur de la pêche artisanale. Il intervient dans les régions littorales de la Mauritanie, essentiellement dans les régions du Trarza et de Nouadhibou. Le projet focalise principalement sur l’amélioration du cadre juridique et institutionnel du secteur de la pêche artisanale ; l´amélioration des conditions du travail dans le secteur ; le soutien aux petites et moyennes entreprises ; sur la formation et l´insertion au travail des jeunes ; et, sur le développement d’infrastructures au niveau des Points de Débarquements Aménagés (PDA). Plus particulièrement, le projet propose d’améliorer les opportunités d’emplois décents dans le secteur de la pêche artisanale à travers une approche de développement global de la « chaîne de valeur » halieutique, et d’améliorer la gestion durable de la ressource halieutique et la bonne gouvernance du secteur.

  2. Création d'emplois décents et consolidation de l'emploi existant pour les jeunes et potentiels migrants dans le secteur de la pêche artisanale.

    1 octobre 2017 - 30 septembre 2021

    Ce projet a pour objectif général de contribuer à la stabilité régionale et à une meilleure gestion des migrations, en s’attaquant aux causes profondes d’instabilité, de déplacements forcés des populations et de migration irrégulière, en augmentant les opportunités économiques, l’égalité des chances, la sécurité et le développement.

  3. POC « Pilotage Organisationnel des Compétences, au profit des chercheurs d’emploi et des entreprises »

    1 mai 2020 - 31 août 2021

    Le projet POC appuiera l’ANETI sur deux axes de sa vision 2030 développée en décembre 2020. Le premier axe est l’amélioration de la qualité des services proposés aux demandeurs d’emploi et aux entreprises en généralisant le système de management par la qualité. Cette action se basera sur les acquis de l’expérience pilote menée dans 4 gouvernorats. Par ailleurs, le projet appuiera la montée en competence des personnels de l’ANETI en réalisant une étude de pré-configuration pour un centre de formation interne (ANETI Academy).

  4. Ensemble contre le travail des enfants (PROTECTE)

    1 septembre 2016 - 31 août 2021

    Le projet PROTECTE « Ensemble contre le travail des enfants en Tunisie » financé par le Département du travail des États-Unis et mis en œuvre par le Bureau international de travail (BIT) en collaboration avec le Ministère des affaires sociales, vise à fournir une assistance technique au Gouvernement Tunisien et aux principales prenantes pour la mise en œuvre et la réalisation des axes stratégiques du Plan d’action national de la lutte contre le travail des enfants (PAN-TN) adopté en 2016.

  5. AMEM - Appui à la migration équitable pour le Maghreb : Libye, Maroc, Mauritanie, Tunisie

    1 juillet 2018 - 31 juillet 2021

    Assurer un continuum de protection pour tous les travailleurs migrants au départ et à l’arrivée des pays du Maghreb

  6. PAJESS : Projet d’Appui à la jeunesse tunisienne à travers l’entrepreneuriat social et solidaire

    1 août 2019 - 31 janvier 2021

  7. Appui à la jeunesse tunisienne à travers l’entrepreneuriat social et solidaire

    1 août 2019 - 31 janvier 2021

    L’objectif central est la création d’emplois décents pour les jeunes dans les régions défavorisées à travers la promotion de l’économie sociale et solidaire et de ses organisations.

2020

  1. Promouvoir l'autosuffisance et des emplois décents durables pour les réfugiés et les communautés d'accueil grâce à des travaux de construction à forte intensité d'emploi dans le pays de Mauritanie

    1 janvier - 31 décembre 2020

    Le projet mettra en œuvre la construction d'une école secondaire dans le camp de Mbera avec l'approche de l'investissement à forte intensité d'emploi pour maximiser la création de possibilités d'emploi. Ce travail de construction devrait 1) créer des opportunités d'emplois directs, 2) soutenir le développement des compétences techniques et professionnelles des travailleurs, 3) renforcer la coexistence des réfugiés et des communautés d'accueil grâce à la collaboration des jeunes des deux groupes sur les chantiers de construction, et 4) développer l'économie locale en favorisant l'utilisation des ressources disponibles localement. Le projet bénéficiera également indirectement à environ 200 élèves du secondaire qui ont déjà commencé à étudier mais n'ont pas de bâtiment scolaire.

  2. ETOFE - Relever les défis du marché de l’emploi pour des opportunités équitables au profit des femmes en Tunisie

    1 janvier 2019 - 31 décembre 2020

    Le projet « ETOFE »,« Relever les défis du marché de l’emploi pour des opportunités équitables au profit des femmes en Tunisie » ‎, d’un montant de 1 million de dollars US pour une durée de 12 mois, est financé par le Royaume de Norvège.

  3. Des emplois décents pour les jeunes et les femmes, une approche du développement local

    1 janvier 2018 - 31 décembre 2020

    Le Projet EDJEF « des emplois décents pour les jeunes et les femmes », financé par le Royaume de Norvège et mis en œuvre par le Bureau international du Travail (BIT) apporte sa contribution au Gouvernement Tunisien ainsi qu’aux partenaires sociaux (UGTT et UTICA) pour favoriser, dans le cadre d’un dialogue social tripartite, l’employabilité des jeunes et des femmes dans les Gouvernorats de Kairouan, Zaghouan, Tunis et Manouba.