L’engagement de l’OIT dans le Sahel


Les opportunités d'emplois et de travail décent sont au cœur de la réalisation du potentiel des populations du Sahel. Le travail décent s'attaque également de front aux principaux défis du développement des pays du Sahel.

L'OIT soutient l'Alliance du Sahel par des interventions axées sur l'emploi qui maximisent les résultats des investissements publics et privés. Parallèlement, la formation professionnelle et le développement de l'esprit d'entreprise sont renforcés. Cela permet en particulier aux jeunes d'acquérir des compétences qu’ils peuvent valoriser sur le marché du travail et de créer leur propre emploi. Simultanément l’emploi contribue au processus de paix dans la région.

L'OIT travaille dans le cadre de la Stratégie intégrée des Nations Unies pour le Sahel (UNISS) et s'appuie sur son engagement normatif en matière d'Emploi et de Travail Décent pour la Paix et la Résilience. En collaboration avec ses partenaires des Nations Unies, ses mandants tripartites et d'autres partenaires, l'OIT apporte son expertise autour de son mandat qui est de promouvoir l'emploi, le dialogue social, la protection sociale et les normes internationales du travail.

Nouvelles

  1. Actualité

    Le Japon soutient les possibilités d'emploi des jeunes pour les réfugiés et la communauté d'accueil en Mauritanie

    11 avril 2019

    Le projet vise à promouvoir l’autosuffisance économique des réfugiés et la coexistence pacifique avec les communautés d’accueil par le développement de programmes d’employabilité et d’emplois décents dans les travaux de construction d’infrastructures.

  2. Publication

    Alliance de l'OIT avec le G5 Sahel

    4 décembre 2018

    Avec une population de plus de 300 millions d’habitants et une tendance à l’urbanisation croissante, la région du Sahel offre d’énormes possibilités pour ces populations. Cependant, la région doit faire face à une recrudescence de l’extrémisme, du terrorisme et de la criminalité, alimentée par une pauvreté endémique, de fortes inégalités de revenus, un taux de chômage élevé des jeunes et des défaillances en matière de gouvernance.

  3. Publication

    Rapport de capitalisation du projet Chantier-Ecole d’entretien routier

    25 septembre 2018

    Financé par l’Union européenne dans le cadre du programme d’appui au secteur des transports en Mauritanie (PAIST), le projet Chantier-Ecole d’entretien Routier du BIT vise le renforcement du secteur du bâtiment et travaux public et plus précisément la filière de l’entretien routier.