ACCEL Africa - Côte d’Ivoire

Selon l'Enquête nationale sur la situation de l'emploi et du travail des enfants (2013), réalisée avec l'appui de l'OIT, en Côte d'Ivoire, 28,2 % (un peu moins de deux millions d'enfants) des enfants de 5 à 17 ans sont engagés dans des activités économiques.

Les secteurs les plus touchés sont l'agriculture (53,4 % des enfants) et les services (35,6 %). Environ 20 % des enfants (toujours dans la tranche d’âge 5-17 ans) travaillent, dont les trois quarts ont moins de 14 ans.

L'enquête nationale sur les pires formes de travail des enfants (2011) réalisée par l'Institut national de statistique (INS) a révélé que 73,5 % des garçons travaillent dans l'agriculture contre 35,2 % des filles.

En Côte d’Ivoire, ACCEL Africa se focalisera sur les chaînes de valeurs du Cacao et de l’Or.

Quoi de neuf

  1. Communiqué de presse

    L'OIT et la JICA organisent conjointement une session d'étude en ligne sur le travail des enfants et les entreprises

    3 juin 2020

    L'Organisation internationale du travail (OIT) et l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) ont organisé conjointement une session d'étude en ligne sur le travail des enfants et les entreprises sur la manière de renforcer la collaboration dans le domaine du travail des enfants afin d'accélérer les actions visant à atteindre la cible 8.7 des Objectifs de développement durable (ODD)

  2. Article

    Voyage d'étude au Ghana : Une occasion d'apprendre et de partager des connaissances sur la chaîne d'approvisionnement de l'or

    27 avril 2020

    Je m'appelle Silvia Possenti et je travaille comme responsable de la chaîne d'approvisionnement et des entreprises pour le projet ACCEL Africa (Accelerating Action for the Elimination of Child Labour in Supply Chains in Africa) de l'Organisation Internationale du Travail (OIT) au bureau régional pour l'Afrique à Abidjan, en Côte d'Ivoire.

  3. Article

    Nous allons pouvoir documenter l’indicateur de l’ODD 8.7 sur le travail des enfants et le travail forcé au Mali

    19 février 2020

    Amadou Kone a participé à la formation sur l'analyse des données sur le travail des enfants et le travail forcé à Abidjan, où il a eu l'occasion de partager son expérience dans la conception et le traitement des enquêtes nationales, y compris : la conception des outils de collecte. Il représentait l'Institut National de la Statistique (INSTAT) du Mali où il travaille en tant que Chargé d'enquête.

  4. Communiqué de presse

    Le BIT renforce les capacités nationales en analyse des données sur le travail des enfants et le travail forcé

    29 janvier 2020

    Abidjan, 27-31 Janvier 2020 - Le Bureau International du Travail sous son projet «Accélérer l’action pour l’élimination du travail des enfants dans les chaînes d’approvisionnement en Afrique», (ACCEL Africa), organise une formation sur l’analyse des données relatives au travail des enfants et au travail forcé en faveur de vingt-huit participants issus des bureaux nationaux des statistiques, des ministères du travail ainsi que des organisations régionales de travailleurs et d’employeurs de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et de l’Union du Maghreb Arabe (UMA) en Afrique.

  5. Actualité

    L'OIT lance le rapport : "Mettre fin au travail des enfants, au travail forcé et à la traite des êtres humains dans les chaînes d'approvisionnement mondiales"

    27 novembre 2019

    Le rapport réunit les données et l'expertise de l'Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE), de l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) et de l'Organisation Internationale du Travail (OIT) dans le cadre de l'Alliance 8.7