ACCEL Africa - Côte d’Ivoire

Selon l'Enquête nationale sur la situation de l'emploi et du travail des enfants (2013), réalisée avec l'appui de l'OIT, en Côte d'Ivoire, 28,2 % (un peu moins de deux millions d'enfants) des enfants de 5 à 17 ans sont engagés dans des activités économiques.

Les secteurs les plus touchés sont l'agriculture (53,4 % des enfants) et les services (35,6 %). Environ 20 % des enfants (toujours dans la tranche d’âge 5-17 ans) travaillent, dont les trois quarts ont moins de 14 ans.

L'enquête nationale sur les pires formes de travail des enfants (2011) réalisée par l'Institut national de statistique (INS) a révélé que 73,5 % des garçons travaillent dans l'agriculture contre 35,2 % des filles.

En Côte d’Ivoire, ACCEL Africa se focalisera sur les chaînes de valeurs du Cacao et de l’Or.

Quoi de neuf

  1. Article

    Les journalistes peuvent jouer un rôle clé dans l'effort collectif pour éliminer le travail des enfants

    4 juin 2021

    Dans le cadre du projet Accel Africa Production de reportages sur le travail des enfants en Afrique, les apprenants sont introduits à un certain nombre de questions différentes, y compris les normes internationales du travail, le reportage éthique des informations liées aux enfants, ou la collecte de témoignages de sources d'information vulnérables. Ils découvrent également le contexte pertinent du travail des enfants dans les chaînes d'approvisionnement agricoles, comme dans les industries du tabac, du coton ou du cacao.

  2. Avis de vacance

    Recrutement d’un consultant individuel journaliste pour la rédaction d’articles illustrés sur les activités du projet ACCEL Africa en Côte d’Ivoire

    1 juin 2021

    La présente consultation vise à identifier un consultant journaliste pour la rédaction d’articles de presses illustrés sur les activités du projet ACCEL Africa en Côte d’Ivoire. Ces articles seront utilisés pour la publication dans la presse (écrite, en ligne) et sur la page internet du projet.

  3. Avis de vacance

    Recrutement d’un consultant individuel en communication pour le changement de comportement en vue d’analyser et de proposer des améliorations aux activités de sensibilisation et de communication du SOSTECI (Système d’Observation et de Suivi du Travail des Enfants en Côte d’Ivoire)

    1 juin 2021

    L’objectif de cette mission est d’identifier des solutions innovantes pour améliorer le SOSTECI en vue de son renforcement (dans les départements où il existe déjà) et sa mise à échelle au niveau national.

  4. Avis de vacance

    Recrutement d’un consultant individuel en vue d’analyser et de proposer des améliorations aux activités de formation du SOSTECI (Système d’Observation et de Suivi du Travail des Enfants en Côte d’Ivoire)

    1 juin 2021

    L’objectif de cette mission est d’identifier des solutions innovantes pour améliorer le SOSTECI en vue d’accélérer son renforcement (dans les départements où il est déjà opérationnel) et sa mise à l’échelle au niveau national.

  5. Article

    Le BIT renforce les capacités des experts de l’administration agricole et de l’administration du travail sur l’approche participative orientée vers l’action à Soubré

    16 mai 2021

    Le projet du BIT, Accélérer l’action pour l’élimination du travail des enfants (Accel Africa) a animé un atelier de formation visant à renforcer les capacités des experts agricoles et ceux de l’administration agricole à l’approche participative orientée vers l’action afin de mieux protéger les planteurs du cacao contre des accidents du travail et des maladies professionnelles à travers l’approche WIND mise en œuvre avec succès dans trois communautés en zone cacaoyère de Mbatto.