Les activités et résultats attendus du projet AMEM

Documentation de projet | 13 juin 2019
A partir d’un canevas initial d’activités proposées aux partenaires, des ateliers de programmation ont permis d’élaborer des plans de travail par pays et de valider les structures de gouvernance régionale et nationale du projet en janvier 2019.

Les produits et activités suivants ont été validés par les partenaires du projet :

AXE 1: LES SYSTEMES D’INFORMATION SUR LA MIGRATION DE TRAVAIL SONT AMELIORES

MAROC
• Activité 1.1: Réaliser un état des lieux/diagnostic des systèmes d’information et de collecte de données sur la migration de travail
• Activité 1.2 Ateliers techniques de renforcement des capacités des institutions marocaines productrices de données, en termes d'alignement sur les normes internationales des statistiques du travail
• Activité 1.3: Ateliers techniques de renforcement des capacités des utilisateurs de données dans le cadre de la planification des politiques publiques, leur suivi et l'évaluation au niveau national et local
• Activité 1.4: Organiser une réunion technique des représentants des institutions marocaines productrices de données "" Vers un système d'information harmonisé sur la migration de travail
• Activité.1.5: Réaliser une étude qualitative sur l’accès des travailleurs migrants au marché du Travail marocain

MAURITANIE
• Activité 1.1: Réaliser un état des lieux / diagnostic des systèmes de collecte de données de la migration de travail
• Activité 1.2: Appuyer le développement d’un module spécifique sur les migrations à introduire dans les enquêtes nationales (en priorité l’enquête ménages)
• Activité 1.3 : Réaliser une enquête sectorielle d’identification des métiers en Tension (destinée à devenir récurrente)
• Activité 1.4 : Réaliser une étude / état des lieux : Présence, conditions de travail et protection des travailleurs mauritaniens à l'étranger
• Activité 1.5 : Programme de renforcement des capacités des utilisateurs de données sur les systèmes d’informations de la migration de travail et leur sensibilisation aux usages possibles

TUNISIE
• Activité 1.1 : Réaliser un état des lieux / diagnostic des systèmes de collecte de données de la migration de travail
• Activité 1.2: Organiser deux ateliers spécifiques Sur la base des recommandations du diagnostic, et en fonction des options stratégiques retenues par le sous-comité technique entre les représentants des institutions partenaires (ONM, ONEQ, INS, ATCT, ANETI, BEMOE)
• Activité 1.3: Réaliser une étude quantitative sur le profil des travailleurs migrants en Tunisie, (destinée à devenir récurrente)
• Activité 1.4: Réaliser une enquête quantitative sur l'emploi des travailleurs migrants en Tunisie- en collaboration avec l’ONM et l’INS ciblant l’un des secteurs principaux d’emploi des travailleurs migrants en Tunisie identifiés sur la base des études qualitatives existantes et des données quantitatives

ACTIVITES SOUS-REGIONALES
• Atelier sous-régional destiné à l’échange d’information sur l’harmonisation des dispositifs de collecte et d’analyse des données sur la migration de travail pour améliorer les différents dispositifs et pratiques de collecte dans les différents pays concernés par le projet (Libye, Maroc, Mauritanie, Tunisie)
• Des recommandations et mesures concrètes et réalistes seront développées en lien avec la possibilité d’une harmonisation sous-régionale de partage et de collaboration ainsi qu'en termes de comparabilité des données sur la migration de travail entre les différents pays

LIBYE
en raison de la situation sécuritaire du pays, la partie libyenne des activités est temporairement suspendue mais le projet a reçu le soutien du ministère libyen du Travail

AXE 2: LE DIALOGUE SOCIAL SUR LA MIGRATION DU TRAVAIL EST CONSOLIDE

MAROC
• Activité.2.1. Organiser des ateliers nationaux de formation au profit des responsables syndicaux et patronaux marocains en matière d’insertion économique des migrants et de protection de leurs droits.
• Activité.2.2. Organiser des ateliers spécifiques de sensibilisation
• Activité 2.3. Organiser un atelier de formation /Production au profit des organisations de la société civile sur les cadres normatifs pour la protection des droits des travailleurs migrants.
• Activité.2.4. Organiser des ateliers de formation et de déploiement de la valise pédagogique en matière d’Education Financière auprès des migrants-es (MRE, MRE de retour, immigrée-es, réfugiés) et leurs familles.

MAURITANIE
• Activité.2.1: Mettre en place un programme de renforcement de capacités des partenaires sociaux (syndicats membres de la CSI et UNPM) et représentants des organisations de la société civile concernées: Normes, rôles et pratiques pour une meilleure protection des droits des travailleurs migrants
• Activité.2.2: Mettre en place un programme de formation des formateurs en éducation financière avec l'appui technique du programme " finance solidaire" du BIT
• Activité.2.3: Appuyer la mise en place d'un programme de formation en éducation financière destiné aux travailleurs migrants et membres de leurs familles

TUNISIE
• Activité.2.1: Organiser deux ateliers sur les modalités d'intégration de la Protection des droits des travailleurs migrants dans les priorités des instances du dialogue social
• Activité.2.2 : Réaliser une enquête sur les besoins des travailleurs migrants en termes de protection, d'information et d'accès aux services des travailleurs immigrés
• Activité.2.3: Mettre en place un programme de renforcement de capacités des responsables syndicaux et syndicalistes au niveau régional/ local sur les rôles et les responsabilités des syndicats en matière d’insertion économique des migrants et de protection de leurs droits
• Activité.2.4: Mettre en place un programme (employeurs) de sensibilisation et échange d'expériences sur la protection des droits des travailleurs migrants
• Activité.2.5: Mettre en place un programme (OSC) de sensibilisation et formation en matière de protection des droits des travailleurs migrants
• Activité.2.6: Mettre en place un programme de formation en éducation financière avec l'appui technique du programme " finance solidaire" du BIT

LIBYE
en raison de la situation sécuritaire du pays, la partie libyenne des activités est temporairement suspendue mais le projet a reçu le soutien du ministère libyen du Travail

AXE 3: UNE MEILLEURE COHERENCE D'APPROCHE ENTRE LES SERVICES PUBLICS ET PRIVES DE L'INTERMEDIATION ET DE LA PROTECTION

MAROC
• Activité.3. 1. Réaliser un état des lieux de la législation nationale en matière de protection des droits des travailleurs migrants.
• Activité.3.2. Organiser un séminaire tripartite sur l’état des lieux de la législation nationale relative à la migration du travail à la lumière des normes internationales pertinentes pour la protection des droits des travailleurs migrants.
• Activité. 3.3. Organiser une table ronde tripartite de réflexion/production sur la gestion des contrats et des visas de travail.
• Activité.3.4. Organiser des ateliers de renforcement des capacités des inspecteurs du travail en matière de protection des droits des travailleurs migrants.
• Activité 3.5. Organiser un atelier sur le dispositif d’intermédiation sur le marché du travail (accueil, orientation et accompagnement) disponible pour les migrants.
• Activité.3.6. Elaborer des guides: accompagnement à l’insertion des migrants dans le marché du travail au niveau local, employabilité (marché de l’emploi, création d’entreprises, etc.).
• Activité.3.7. Organiser un atelier de formulation d’une stratégie nationale de communication, d'information et de sensibilisation des travailleurs migrants sur leurs droits.
• Activité.3.8. Elaborer des supports de communication en lien avec la stratégie nationale de communication.
• Activité.3.9. Appuyer l’ANAPEC au renouvellement de son offre de placement à l’international (ODSI)
• Activité.3.10 Organiser un atelier technique tripartite sur les mécanismes d'extension de la protection sociale au profit des MRE dans des pays où ils ne sont pas couverts par des accords de protection sociale (Pays du Golfe, Pays d'Afrique)
• Activité.3.11. Organiser une réunion technique avec le MAEC, MTIP ET M. des MRE sur les modalités de suivi post placement à l'international et l'accompagnement des MRE dans les pays de destination
• Activité.3.12. Produire un guide pratique (fiches pratiques) d'attaché social avec le MAEC (DACS, Direction RH, MCMREAM) à la base du manuel sur le rôle des attachés sociaux déjà développé avec le MAEC.
• Activité.3.13. Organiser un atelier de formation des attachés consulaires (MAEC) et des agents sociaux (Maisons des Migrants du MCMREAM) sur le manuel de l'Attaché social et du guide pratique.

MAURITANIE
• Activité.3.1: Appuyer le processus de ratification de la Convention143 sur les travailleurs migrants
• Activité.3.2: Appuyer une consultation nationale sur l'opportunité d'une ratification de la convention 189 sur les travailleuses et travailleurs domestiques et la convention 181 sur les agences d'emploi privées
• Activité.3.3:Introduire un module migration de travail dans la formation des inspecteurs du travail (programme spécifique au secteur informel)
• Activité.3.4: Appui à l'ANAPEJ pour le développement de son offre de service en ce qui concerne les travailleurs migrants

TUNISIE
• Activité.3.1: Réaliser un état des lieux de la législation nationale relative à la migration du travail à la lumière des normes internationales pertinentes axée sur les opportunités des ratifications
• Activité.3.2: Un programme de renforcement des capacités de l'inspection du travail sur les droits des travailleurs migrants, particulièrement ceux en situation irrégulière 
• Activité. 3.3: Programme de formation au suivi post-placement des cadres de l'OTE, l'ANETI, l'ATCT et les AEP 
• Activité 3.4: Organiser des ateliers techniques d'information et de partage d'expériences sur les accords bilatéraux de mobilité de main d'œuvre et les conventions de sécurité sociale destinés à vulgariser le contenu des accords auprès des demandeurs d'emploi 
• Activité 3.5: Organiser un atelier technique sur les difficultés spécifiques liées à la conclusion d'accords bilatéraux /multilatéraux sur la sécurité sociale des travailleurs migrants (TRE) 

ACTIVITE SOUS-REGIONALE
• Organiser un séminaire sous régional sur la protection sociale des migrants Elaborer une feuille de route détaillant les stratégies et dispositifs à mettre en place pour étendre la protection sociale des migrants des pays concernés (notamment ceux non-couverts par des accords de sécurité sociale)

LIBYE
en raison de la situation sécuritaire du pays, la partie libyenne des activités est temporairement suspendue mais le projet a reçu le soutien du ministère libyen du Travail