Economie informelle

Formalisation du secteur informel en Côte d’Ivoire, l’OIT accélère le processus par un nouveau module de formation

Abidjan (Nouvelles de l’OIT) – « Formalisez votre entreprise », c’est le nouveau module de formation que l’Organisation internationale du Travail vient de concevoir dans le cadre du processus de formalisation du secteur informel en Côte d’Ivoire. Vingt-cinq entrepreneurs de l’économie informelle ont bénéficié de la phase pilote de formation.

News | 14 June 2021
Destiné à soutenir la transition des unités économiques informelles vers l’économie formelle, ce module vient compléter le programme de formation « Gérer mieux votre entreprise » (GERME), du Bureau international du Travail.

« Il vise à sensibiliser les entrepreneurs sur l’importance de la formalisation, la manière de la réaliser et insiste sur comment gérer les défis liés à la formalisation des micros et petites entreprises », explique Marie-Laure Assirifix Dédoh, coordonnatrice nationale du projet « Appui à la résilience des travailleurs et des entreprises de l'économie informelle et à la relance post-crise COVID-19 » à l’OIT. « Ce module de formation fournit également des conseils pratiques aux entrepreneurs de l'économie informelle sur les étapes administratives nécessaires pour la transition de leur activité économique vers l'économie formelle », ajoute Mme Dédoh.

Les entrepreneurs informels en pleine formation sur la formalisation de l'économie informelle
Onze entrepreneurs de l’économie informelle déjà en activité et 14 jeunes entrepreneurs potentiels ont bénéficié de la phase expérimentale du module de formation « formalisez votre entreprise ».

Pour ces 25 participants, la formalisation de l’économie informelle a beaucoup d’avantages.

Maxime Ngou Adjoro, vient de bénéficier de la formation pilote. Il exerce dans le domaine de l’imprimerie et de l’audiovisuelle depuis plusieurs années sans se réaliser économiquement. Pour lui, il y a beaucoup d’avantages à formaliser son entreprise : « Quand j’enregistre mon entreprise, je n’ai plus à craindre les inspecteurs du travail qui imposent des pénalités très élevées et qui menacent à tout moment de fermer mon entreprise » confie-t-il ajoutant que « la formalisation des entreprises informelles favorise la protection sociale ».

Pour Valérie Aya Amani, fournisseuse de consommables informatiques, ce module de formation sur la formalisation de l’économie informelle, vient à point nommé. « Avant, je ne connaissais pas les avantages de la formalisation des entreprises de l’informelle. Je craignais de payer beaucoup d’impôts en entrant dans le formel. Mais avec cette formation, je vois que c’est le contraire. Car dans la formalisation, je gagne et l’Etat gagne également. Je pourrai par exemple obtenir des prêts bancaires pour accroître mon chiffre d’affaire » se félicite Mme Amani.
Photo Participants à la formation pilote