Accord de coopération entre l’Institut Supérieur de Magistrature et l’Organisation Internationale du Travail : Pour une meilleure appropriation des Normes Internationales du Travail en Tunisie

Le 11 Juin 2021, un accord de coopération a été conclu entre le Ministère de la Justice représenté par l’Institut Supérieur de Magistrature (ISM), et l’Organisation Internationale du Travail, représentée par le Bureau international du Travail (BIT), à travers le projet : « Faire Avancer l’agenda du travail décent en Afrique du Nord (ADWA’) ».

Article | 18 juillet 2021
Contact: Mohamed Selim Oueslati Coordinateur National Projet ADWA, eloueslati@ilo.org
Cet accord s'inscrit dans le cadre de la coopération existante entre la Tunisie et l'Organisation Internationale du Travail visant à réaliser le Programme Pays du Travail Décent et à améliorer la réflexion liée à la jurisprudence nationale, l’application et la connaissance des Normes Internationales du Travail (NIT).
Il s'inscrit également dans le cadre de l'effort de l'Institut Supérieur de la Magistrature, celui d'approfondir la coopération existante entre lui et tous ses partenaires nationaux, régionaux et internationaux, visant à développer les compétences et les capacités des juges dans tous les domaines juridiques liés aux dimensions sociales, économiques et autres.
Ce partenariat est fondé sur le principe de complémentarité entre les deux organisations. D’une part, le leadership et l’expertise de l’OIT sur les Normes Internationales du Travail, et d’autre part, les prérogatives et l’expertise de l’ISM en tant unique école en Tunisie qui assure la formation initiale et continue des magistrats ainsi que d’autres professionnels du droit.
La Tunisie a continûment œuvré pour l’harmonisation de la législation nationale du travail avec les NIT, en ayant comme objectif d’améliorer les conditions de travail dans les secteurs clés et les zones locales, grâce notamment à une meilleure connaissance et adoption des NIT. C’est dans ce cadre, que cette collaboration et afin de consolider les efforts déployés par la Tunisie, promouvra activement la formation approfondie des magistrats en particulier et des professionnels du droit en général afin de leur permettre d’utiliser pleinement les sources des NIT dans leur pratique quotidienne.
Le projet ADWA’ « Advancing Decent WorK Agenda in North Africa», est mis en œuvre par l’OIT grâce à un appui financier de la part de l’Agence Suédoise de Coopération Internationale pour le Développement (Sida), a pour objectif de promouvoir et d’appuyer une meilleure intégration des NIT dans la jurisprudence nationale.