Conférence Nationale sur la Note stratégique pour le renforcement de la formation par apprentissage en Tunisie

Le projet RCV - Rendre les Compétences visibles - appuie le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Intégration professionnelle (MJSIP) et les partenaires sociaux en Tunisie à examiner l'état actuel du système d'apprentissage en tenant compte des recommandations d'études de diagnostic antérieures menées par l’OIT. Le projet a appuyé la consultation aux niveaux national et régional avec d’autres ministères, les organisations de travailleurs et d’employeurs. La conférence nationale est organisée pour débattre des résultats et élaborer une note de stratégie nationale.

Actualité | 16 mars 2021
La formation par apprentissage est considérée comme un des axes stratégiques du système de développement des ressources humaines en raison du rôle important qui lui est dévolu dans le renforcement des capacités des individus, la compétitivité des entreprises et la promotion du développement socioéconomique dans les différents secteurs y compris l'agriculture, le tourisme et l'artisanat. Il contribue également à l'obtention d'un emploi décent et à l'atténuation des effets du décrochage scolaire.

Pour traiter ces problématiques, le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Intégration Professionnelle, en collaboration avec le OIT, a élaboré une stratégie dans le cadre d'un processus de consultation associant les partenaires sociaux et les différentes structures et institutions spécialisées. La méthodologie adoptée a porté sur un diagnostic précis de la réalité de la formation par apprentissage et des consultations sectorielles et régionales et ce dans le cadre du projet de coopération internationale "Rendre les Compétences Visibles". Cette stratégie est considérée comme un levier pour la convergence des différents programmes nationaux et stratégies sectorielles en matière de développement du capital humain et d'emploi des jeunes. Elle se met en cohérence avec :
• Les Objectifs de Développement de Durable
• La Stratégie Nationale pour l’Emploi et les différents programmes d'emploi
• Le projet de réforme du dispositif national de la formation professionnelle

Une fois mise en œuvre, cette note contribuera sans doute au développement des compétences professionnelles des jeunes, à l’amélioration de leur insertion dans le marché du travail et elle contribuera aussi à la réduction du taux de chômage."

Rania Bikhazi, Directrice du Bureau de l’OIT pour l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie
Lors de cette Conférence Nationale sur la note stratégique pour le renforcement de la formation par apprentissage en Tunisie, l’assemblée a pu appréhender la vision stratégique proposée aboutissant à une nouvelle vision qui permet d'atteindre les objectifs suivants :
• Un apprentissage qualifiant : permettant l’obtention d’une qualification reconnue parmi elles inscrites dans la classification nationale des qualifications
• Un apprentissage de qualité : respectant des référentiels déformation et les besoins en compétences des entreprises
• Un apprentissage généralisé : dans toutes les régions et dans tous les secteurs
• Un apprentissage pour tous: accessible à tout individu désirant acquérir une qualification et contribuant à la réduction de l'impact du décrochage scolaire prématuré
• Un apprentissage au service du développement et de valorisation du capital humain : contribue au développement socio-économique du pays
• Un apprentissage pour une meilleure inclusion sociale et territoriale : contribuant à l’insertion socio-économique de toutes les catégories des populations dans les différentes régions du pays
• Un apprentissage pour une meilleure compétitivité de l’entreprise