Sénégal: Ressources

  1. Projet d’appui à la mise en œuvre de la déclaration de l’OIT relative aux principes et droits fondamentaux au Travail

    1 septembre 2011

    PAMODEC est un projet de promotion des principes et droits fondamentaux au travail. L’objectif majeur poursuivi par le projet est le renforcement de l’effectivité des principes et droits à travers notamment la ratification des conventions fondamentales du travail, l’application des conventions fondamentales du travail, la mise en conformité des législations nationales aux normes fondamentales du travail, le renforcement des capacités des mandants nationaux en normes et principes et droits fondamentaux au travail, l’intégration de l’enseignement des normes fondamentales du travail dans les curricula de formation des écoles nationales d’administration.

  2. PAMODEC Phase II - Projet d'appui à la mise en oeuvre des principes et droits fondamentaux au travail (Phase II) (Résumé de l'Évaluation Final)

    11 avril 2011

    Projet RAF/06/08/FRA - Evaluation consultant: Elise Guigma

  3. Programme de promotion du dialogue social en Afrique francophone (PRODIAF III) (Résumé de l'Évaluation Final)

    15 décembre 2010

    Projet RAF/08/12/BEL - Equipe d’Evaluation: Ian Davies et Mohamadou Sy

  4. Pluralisme syndical et prolifération des syndicats en Afrique francophone

    19 août 2010

    La négociation collective est le fer de lance de l’action syndicale et pour négocier, les travailleurs ont besoin d’organisations libres, fortes, démocratiques et indépendantes.Or, au moment où notre Organisation achève la célébration du soixantième anniversaire de ces deux conventions, il est regrettable de constater une prolifération d’organisations syndicales dans plusieurs pays d’Afrique,plus particulièrement en Afrique francophone.Cette prolifération est en train de s’étendre un peu partout et des signes nous montrent que même les pays anglophones jusqu’ici relativement épargnés sont en train de prendre la même voie.

  5. Contribuer à l'abolition du travail des enfants en Afrique francophone: recueil des bonnes pratiques

    1 août 2010

    Ce recueil présente une sélection de bonnes pratiques, d¿interventions innovantes et de résultats probants développés dans le cadre du projet de l'IPEC «Contribuer à l¿abolition du travail des enfants en Afrique francophone». Les résultats retenus ici couvrent huit pays: Bénin, Burkina Faso, Madagascar, Mali, Maroc, Niger, Sénégal et Togo.

  6. Renforcer la démarche pour arrêter la traite des enfants: Les comités locaux de vigilance

    1 mai 2010

  7. Atelier régional - Formation sur la collecte de données dans le cadre des enquêtes de base pour l'Afrique Francophone

    1 mai 2010

    This executable file contents the Agenda, Presentations and List of Participants of the Francophone Africa Regional Training Course on Child Labour Data Collection through Baseline Surveys and Rapid Assessments

  8. Promotion de l'entreprenariat rural (PROMER Phase II) (Résumé de l'évaluation Mi-Parcours)

    19 juin 2009

    Projet SEN/06/01/SEN - Consultant: Desireé Yande Sarr

  9. La formation professionnelle et l'apprentissage: une alternative au travail précoce et aux pires formes de travail des enfants en Afrique

    15 février 2009

    Cette brochure a été élaborée dans le cadre du projet de l’IPEC financé par la France en Afrique francophone . Elle présente l’approche, les interventions et les résultats obtenus dans la promotion de la formation professionnelle et de l’apprentissage auprès d’enfants âgés de 13 à 17 ans comme alternative au travail des enfants. Ce projet de trois ans, qui va durer jusqu’à fin 2009 mène des programmes dans six pays: Bénin, Burkina Faso, Madagascar, Mali, Maroc, Niger, Sénégal et Togo.

  10. Contribuer à l'abolition du travail des enfants en Afrique Francophone (Phase II) (Résumé de l'évaluation Mi-Parcours)

    20 novembre 2008

    Projet RAF/04/07/FRA - Equipe d'évaluation : Dr. Bernardita CÁDENAS, Mr. Seán J. BURKE,: Consultants Nationaux: Mme Baholy Florinà RANOROHASINA - Madagascar; M. Gabriel BATAWILA – Togo; Mme Frédérique BOURSIN – Burkina Faso; M. Gabriel COULIBALY – Mali; Mme Marième DIOP – Sénégal; M. Paul HESSAVI – Bénin; M. Ali SÉKOU - Niger; M. Mohamed ZANA – Maroc