Projet SKILL-UP Sénégal (Amélioration des compétences pour un monde du travail en mutation)

Domaine : secteur du numérique
Partenaire financier : Norwegian Agency for Development Cooperation (NORAD)

Présentation du projet SKILL UP SENEGAL

Le projet Skill-Up Sénégal fait partie d'un programme financé par le ministère des Affaires étrangères du gouvernement norvégien dans le cadre de la phase II (2018-2019) de l'Accord de coopération entre le gouvernement norvégien et le Bureau international du Travail. Le résultat global escompté de cet accord est le résultat 1 du P & B du BIT, " Des emplois plus nombreux et de meilleure qualité pour une croissance inclusive et de meilleures perspectives d’emploi pour les jeunes ", et plus spécifiquement, l'indicateur 1.3, par le renforcement du système de développement de compétences pour augmenter l’accès des jeunes aux sous-secteurs porteurs du numérique par la formation ".

SKILL-UP Sénégal vise à appuyer la structuration du système des compétences du secteur numérique pour faciliter l’accès des jeunes à des emplois dans les sous-secteurs porteurs par la formation professionnelle.

Dans le cadre de la réforme de la Formation professionnelle et technique, le BIT appuie le Sénégal dans la mise en place d’une stratégie d’insertion des jeunes sortants des établissements de la Formation professionnelle et technique. Outre la mise en œuvre du PNUAD en ce qui concerne l’emploi décent et le Programme Conjoint pour l’Emploi des Jeunes, les interventions du BIT au Sénégal ont permis de renforcer les capacités des principaux mandants (Gouvernement, employeurs et travailleurs) et autres acteurs institutionnels, et d’accompagner des actions d’envergure sur le terrain dans les domaines de l’emploi et du genre.

Le projet SKILL-UP Sénégal ajoute de la valeur à ces initiatives. L’approche de ce projet est de soutenir le secteur du numérique à travers l’identification et le développement de compétences nécessaires à sa croissance. Cette approche vise également à renforcer le système de développement des compétences du pays à travers la formulation d’un cadre de structuration des métiers dans le secteur du numérique, ainsi qu’à améliorer les capacités des acteurs nationaux de la formation professionnelle. L’inclusion de la dimension genre dans le secteur du numérique complète l’approche.

Partenaires/bénéficiaires :

  • Les mandants tripartites (gouvernement, employeurs, travailleurs)
  • Ministère de l'Emploi, de la Formation professionnelle et de l'Artisanat (MEFPA) – DFPT - Direction de la Formation professionnelle et technique
  • L’Organisation des Professionnels des Technologies de l’Information et de la Communication au Sénégal (OPTIC)
  • Associations des Femmes du Secteur du Numérique – Festic, Jiggen Tech.