Bureau de l’OIT pour l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie

  • L'OIT en action

    La Tunisie développe son économie sociale et solidaire

    En Tunisie, l'OIT travaille au développement de l'économie sociale et solidaire, notamment pour les jeunes et les femmes en milieu rural. Le responsable de projet de l'OIT, Youssef Belhassen Fennira, nous parle des projets JEUN'ESS, financé par l'Union européenne et FORTER'ESS, financé par le gouvernement du Canada.

  • Travail des enfants

    Avec l’appui de l’OIT, la Mauritanie interdit les travaux dangereux des enfants !

    Dans le cadre du projet MAP’16 mis en œuvre en Mauritanie et financé par USDOL (département américain du travail) et conformément aux dispositions de la convention 182 de l’OIT relative aux pires formes de travail des enfants, le ministère mauritanien de la fonction publique et du travail décrète une loi portant liste des travaux dangereux (LTD) interdits aux enfants.

  • L’OIT et KOICA lance un nouveau projet de coopération au développement

    Signature de la convention pour l’implémentation du projet de coopération « Renforcer l'impact des politiques de l'emploi et soutenir la création d'emplois basés sur les TIC pour les jeunes et les femmes en Tunisie » entre l’Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA) – Bureau de la Tunisie et l’Organisation Internationale du Travail (OIT) – Bureau pour l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie.

  • Ressusciter un village grâce à un petit barrage

    En Tunisie, Saida Zouaoui se désole de l’exode rurale et a toujours souhaité perpétrer l’héritage de son père, notamment en matière de construction de barrage à la manière berbère. A force de courage, elle a su mobiliser assez de moyens pour que les autorités locales s’intéressent à son projet. Aujourd’hui, la commune de «Galâa-Maaden-Forgsan» jouit d’un barrage très utile aux agriculteurs et à l’ensemble des familles.