Actualités de ACTRAV

  1. Luc Cortebeeck, président du Groupe Travailleur: «Nous devons renforcer l’OIT…»

    23 juin 2014

    La 103e session de la Conférence internationale du Travail a pris fin le 12 juin 2014 à Genève. Le président du Groupe Travailleur du Conseil d’administration, Luc Cortebeeck, se prononce dans cet entretien sur plusieurs thèmes discutés lors de cette session. Il s’agit notamment du Travail forcé, de la transition de l’économie informelle vers l’économie formelle, de la migration et l’emploi. M. Cortebeeck exprime également la position des travailleurs sur les travaux de la commission d’application des normes et lance un appel pour le renforcement de l’OIT grâce au dialogue social et le tripartisme.

  2. Lutter contre le trafic et le travail des enfants grâce à la solidarité syndicale

    10 juin 2014

  3. © MYCHELE DANIAU / AFP 2019

    Renouer les liens: syndicats et coopératives se retrouvent

    22 mai 2014

    Dans le monde entier, les syndicats et les coopératives se redécouvrent mutuellement et unissent leurs forces pour sauver des entreprises et des emplois.

  4. © Munir Uz Zaman / AFP 2019

    Conditions de travail au Bangladesh: défis et perspectives

    23 avril 2014

    Le 28 avril dernier, le Bureau des activités pour les travailleurs de l’OIT a organisé une table ronde pour rendre hommage à la mémoire des victimes du Rana Plaza. Les discussions ont mis l’accent sur le rôle de l’OIT et de ses mandants dans la prévention de telles tragédies. Voici quelques réflexions de certains des participants à la table ronde sur les défis actuels à relever pour améliorer la santé et la sécurité au travail au Bangladesh.

  5. Luc Cortebeeck : «Un pas important a été franchi lors de cette session du Conseil d’administration»

    4 avril 2014

    La 320e session du Conseil d’administration de l’OIT a pris fin le 27 mars 2014 à Genève. Le président du Groupe Travailleur, Luc Cortebeeck, se prononce dans cet entretien sur plusieurs thèmes discutés lors de cette session. Il s’agit notamment de l’application des normes internationales du travail; de l’engagement de l’OIT vers le secteur privé, des droits des gens de la mer et enfin de la question des travailleurs migrants à l’occasion de la présidence de l’OIT du Groupe Mondial sur la migration (GMG) du système des Nations Unies…

  6. Francis Atwoli: «Nous devons absolument créer plus d’emplois durables pour les jeunes en Afrique»

    2 avril 2014

    L’Afrique a besoin de plus d’emplois durables pour les jeunes, qui représentent la majorité de la population africaine, dit Francis Atwoli, le nouveau président élu de l’Organisation de l’unité syndicale africaine (OUSA)et vice-président de la Confédération Syndicale Internationale pour l'Afrique (CSI-Afrique). Dans cet entretien, M. Atwoli nous fait part de sa position sur le rôle des syndicats pour aider les jeunes travailleurs en Afrique. En tant que Secrétaire général de la Confédération syndicale du Kenya (COTU-Kenya), M. Atwoli nous informe également des doléances des travailleurs de son pays.

  7. Cinzia Del Rio: «L’Union européenne a un besoin urgent d’une politique migratoire»

    1 avril 2014

    La mort récente de centaines de migrants cherchant à atteindre l’Europe souligne la nécessité de se doter d’une politique globale en matière de migration. Selon Cinzia Del Rio, qui préside le département international de l’Union italienne du travail (UIL), les syndicats italiens rencontrent de nombreuses difficultés en ce qui concerne les travailleurs migrants. Dans cet entretien, elle nous fait part de son point de vue sur les migrations en Europe, et plus particulièrement en Italie. Mme Del Rio compte sur un appui décisif de l’OIT pour l’élaboration d’un cadre juridique au niveau européen en vue de protéger les travailleurs migrants.

  8. Helen Kelly: «Dans de nombreux pays, il est risqué d’être un militant syndical»

    31 mars 2014

    Les syndicats de la région Asie Pacifique doivent recourir aux mécanismes de contrôle de l’OIT pour exiger le respect de la liberté syndicale et de la négociation collective dans leurs pays. Tel est l’avis d’Helen Kelly, qui préside le Conseil des syndicats de Nouvelle-Zélande (NZCTU). Dans cet entretien, Mme Kelly donne sa position sur la situation des droits des travailleurs à Fidji et au Bangladesh. Elle souligne également la nécessité que la Nouvelle Zélande ratifie plusieurs conventions fondamentales de l’OIT pour respecter les droits des travailleurs.

  9. Défis et opportunités pour les syndicats en 2014

    27 janvier 2014

    Sharan Burrow, Secrétaire générale de la Confédération syndicale internationale (CSI), passe en revue les réalisations du mouvement syndical mondial en 2013 et les nouveaux défis qui s’annoncent pour cette année. Soulignant le rôle de l’OIT dans la lutte pour les droits des travailleurs, elle nous dit ce qu’elle attend du Congrès de la CSI qui se tiendra en mai 2014 à Berlin.

  10. Mauritanie: Les syndicats apportent leur soutien aux travailleurs migrants

    25 novembre 2013

    La Mauritanie, comme beaucoup de pays, est confrontée au phénomène de la migration. Dans ce pays de transit, les syndicats ont lancé des actions pour sensibiliser et défendre les droits des jeunes candidats à l’immigration. Dans cet entretien, Mamadou Niang, qui est chargé de la Migration au sein de la Confédération Générale des Travailleurs de Mauritanie (CGTM), revient sur la stratégie adoptée par les syndicats au niveau national et international sur la question de la migration. M. Niang explique également les attentes des syndicats mauritaniens vis-à-vis de l’Organisation internationale du Travail (OIT) pour défendre les droits des travailleurs migrants.