Publications

2005

  1. Les grands défis mondiaux de l’inspection du travail

    4 avril 2005

    Dans ce numéro d’Education ouvrière, des inspecteurs du travail et des experts du BIT tracent des pistes à explorer pour une inspection du travail plus performante. Comment faire face aux mutations dans le monde du travail? Comment s’adapter aux nouveaux défis? Comment mieux canaliser les énergies pour obtenir l’impact maximal?

  2. Combattez la pauvreté –Syndiquez-vous!

    2 janvier 2005

    Que signifie donc «Combattez la pauvreté – Syndiquez-vous!»?D’abord et avant tout que les syndicats sont de plus en plus l’instrument affûté,efficace, pour aider les travailleurs à échapper à la pauvreté, à la peur, à l’exploitation et à la violation de leur dignité. Et qu’ils se dressent en force pour substituer le progrès et l’espoir à la misère et au désespoir.Cela veut dire aussi organisation, négociations collectives et toutes autres formes de dialogue social créatif et d’engagement.C’est enfin assurer la participation effective du mouvement syndical dans l’élaboration et la mise en application des politiques publiques, pour qu’elles prennent en compte les priorités de ses adhérents, et des principes de politique sociale, pour qu’elle s’inspire des conventions de l’OIT. Il importe aussi que l’on s’engage dans la lutte pour l’avènement d’une gouvernance démocratique, pour l’emploi et des services publics de qualité à l’endroit des chômeurs, des sous-employés et des travailleurs pauvres, si l’on veut qu’ils sortent de la misère.

2004

  1. Syndicats et personnes handicapées: promouvoir le travail décent et combattre la discrimination

    1 avril 2004

    Il serait faux d’affirmer que peu de chose a été accompli pour protéger et promouvoir les droits humains des personnes handicapées et pour lutter, à leurs côtés, en faveur de l’égalité de chances et de traitement au sein de la société et sur le lieu de travail. Depuis sa création en 1919, le Bureau international du Travail (BIT) a toujours revendiqué les mêmes droits pour les travailleurs et travailleuses handicapés d’accéder à un travail décent dans des conditions de liberté, d’équité, de sécurité et de dignité humaine et s’attache à promouvoir ces droits par le biais de ses normes internationales du travail, de ses recherches, de ses publications et de ses activités de coopération technique.

  2. Quelles politiques pour l’emploi et le travail décent des jeunes?

    1 mars 2004

    Cette publication n’a pas l’intention de présenter des solutions sur mesure au terrible problème du chômage des jeunes, ni de prétendre que des réponses simples existent. Tous nos auteurs insistent sur la nécessité d’une combinaison de mesures et tentent de contribuer à une meilleure compréhension des problèmes de l’emploi des jeunes. De même, ils tiennent à proposer aux gouvernements des pays en développement un espace politiqueleur permettant d’aspirer à un relèvement de la demande globale et de prétendre à une croissance économique plus rapide.

  3. Les syndicats et les stratégies de réduction de la pauvreté

    2 janvier 2004

    Les auteurs du présent numéro d’Education ouvrière ne se sont pas limités à identifi er les lacunes existantes du processus d’élaboration des DSRP. Ils soulignent unanimement que les gouvernements des pays en développement sont tout à fait capables de prendre des options politiques qui reflètent réellement leurs priorités nationales respectives –y compris en matière de stratégies pour l’emploi, de protection sociale, d’amélioration de la santé et d’éducation pour tous.

2003

  1. La violence au travail

    1 avril 2003

    La violence a toujours été présente au travail et des millions de personnes en soufrent dans toutes les parties du monde. Ce que l’on sait du problème n’est peut-être même que la partie émergée d’un iceberg, tant il paraît évident que bien des incidents sont passés sous silence. Dans la plupart des pays,cette violence est aujourd’hui devenue intolérable.

  2. Le travail décent dans l’agriculture

    3 février 2003

    Ce n’est pas la première fois que la question des travailleurs agricoles est traitée dans Education ouvrière, et ce ne sera pas la dernière. Le sort de ces femmes et hommes devrait demeurer notre priorité, pas seulement parce qu’ils sont nombreux, mais aussi en raison de leur contribution à la vie quotidienne de chacun d’entre nous. Parce que leur rôle est crucial pour assurer un développement durable. Parce que leurs conditions de vie et de travail sont déplorables et que, pour fournir les aliments qui composent nos repas, ils reçoivent à peine de quoi survivre. Car, enfin, leur droit à un travail décent n’a pas encore été réalisé dans la pratique.

  3. La responsabilité sociale des entreprises: mythes et réalités

    1 janvier 2003

    De nos jours, l’expression «responsabilité sociale des entreprises» (RSE) est à ce point utilisée pour tout et n’importe quoi qu’elle commence à perdre toute signification.Il n’existe pas encore de définition commune de la RSE, qui peut correspondre à beaucoup de choses différentes selon les interlocuteurs choisis.

2002

  1. Travailleurs et travailleuses migrants

    1 avril 2002

    Autrefois domaine de prédilection des ministères du Travail,la migration ressortit aujourd’hui à ceux de l’Intérieur ou de la Justice. Combinée à la fermeture des frontières, cette politique myope a provoqué le résultat inverse de celui escompté, mais faut-il vraiment s’en étonner? Les forteresses occidentales ressemblent à des gruyères.Victimes de la criminalisation,les travailleuses et travailleurs migrants se retrouvent aujourd’hui à la merci de groupes mafieux, spécialistes du trafic d’êtres humains, contre lesquels lesforces de sécurité semblent avouer leur impuissance.

  2. La protection du salaire

    1 mars 2002

    Ce numéro d’Education ouvrière n'a pour modeste ambition que de jeter un éclairage sur les efforts nécessaires pour améliorer la situation de dizaines de millions de personnes privées de salaires réguliers,devant se contenter de salaires de misère ou se trouvant en situation de discrimination. Il reprend ainsi les analyses de spécialistes du BIT et explore les pistes d’action tracées par le mouvement syndical.

  3. La Déclaration de Principes de l'OIT: Un Nouvel Instrument pour Promouvoir les Droits Fondamentaux

    1 janvier 2002

    La Déclaration de l’OIT relative aux principes et droits fondamentaux au travail et son suivi, adoptée par la Conférence internationale du travail à sa 86e session (juin 1998), apporte un nouvel outil de promotion de ces droits et principes, plus particulièrement pour les Etats qui n’ont pas ratifié ces conventions.

2001

  1. L’Afrique face à la mondialisation:le point de vue syndical

    1 février 2001

    Beaucoup d’encre a coulé sur les malheurs de l’Afrique. Education ouvrière a choisi de jeter un autre regard. L’Afrique est riche en ressources, humaines et naturelles, elle dispose de marchés potentiels, elle a pris le chemin de la démocratie. Comment utiliser au mieux ce capital pour relever les défis de la mondialisation? Comment obtenir de la mondialisation qu’elle profite aux citoyens, et quelle contribution les organisations syndicales peuvent- elles apporter au processus? Nombre de ces questions trouveront réponse dans ce numéro, même s’il ne prétend pas être exhaustif.

  2. Les droits fondamentaux au travail: état des lieux et perspectives

    1 janvier 2001

    Trois ans après l’adoption de la Déclaration de l’OIT relative aux principes et droits fondamentaux au travail et de son suivi lors de la 86e session de la Conférence internationale du Travail, il nous est apparu utile de tenter de dresser un premier bilan de l’état de la situation en ce qui concerne les normes fondamentales du travail. Il ne s’agit pas,bien sûr,d’un bilan définitif.Mais l’analyse des tendances, des succès et des difficultés devra, à ce stade, nous permettre de mesurer le travail qui reste à accomplir. Tel est l’objectif de ce numéro d’Education ouvrière pour lequel nous avons fait appel aux spécialistes des départements concernés du Bureau international du Travail, y compris nos collègues du Bureau des activités pour les travailleurs.

2000

  1. Protection sociale: ce que les travailleurs et les syndicats doivent savoir

    1 avril 2000

    Education ouvrière 2000/4 No.121: Beaucoup d’encre a coulé sur la protection sociale. Les préjugés et les jugements péremptoires ont succédé aux exagérations et rumeurs sans fondement. Education ouvrière a tenté dans ce numéro d’examiner la question avec recul et sobriété. La sécurité sociale est quelque chose de vital pour des millions de personnes. C’est un sujet trop sérieux pour laisser l’idéologie ou la recherche du profit prendre le pas sur le bon sens et l’expérience.

  2. Syndicats et dialogue social: situation actuelle et perspectives d’avenir

    1 mars 2000

    Education ouvrière 2000/3 No. 120: Quelle est la raison de cet engouement soudain et qui ne fait que croître pour la formule «dialogue social» ? C’est la question que posent MM. Ozaki et Rueda dans cette édition d’Education ouvrière,question sur laquelle des responsables syndicaux de confédérations oeuvrant au niveau national, régional et mondial et des spécialistes de la problématique des relations professionnelles apportent un éclairage.

  3. Au premier rang de l’ordre du jour:la santé et la sécurité dans l’agriculture

    2 janvier 2000

    Education ouvrière 2000/1-2 Nos. 118/119: Depuis des temps immémoriaux, les travailleurs de la terre ont labouré cette terre dans la souffrance. Ils ont été les derniers à se syndiquer, même avec l’appui de leurs syndicats, les intérêts de ce groupe en matière de sécurité et de santé ont été peu considérés jusqu’à maintenant. Si le programme de la session de juin 2000 de la Conférence internationale du Travail comporte une question consacrée à la sécurité et à la santé dans l’agriculture (première discussion), cela est dû à la volonté de l’OIT de mettre en évidence la gravité des problèmes des travailleurs ruraux en matière de sécurité et de santé, afin de parvenir à une stratégie commune au niveau international.

  4. Syndicats et Travail des Enfants : 7. La structure tripartite pour lutter contre le travail des enfants

    1 janvier 2000

  5. Syndicats et Travail des Enfants : 6. Utiliser les normes de l'OIT pour lutter contre le travail des enfants

    1 janvier 2000

  6. Syndicats et Travail des Enfants : 5. La négociation collective pour lutter contre le travail des enfants

    1 janvier 2000

  7. Syndicats et Travail des Enfants : 4. Organiser des campagnes de lutte contre le travail des enfants

    1 janvier 2000