L'OIT est une institution specialisée des Nations-Unies

Compétences requises pour les emplois verts

L'OIT conduit une recherche de politique appliquée sur les compétences requises pour amplifier la dimension écologique de l'économie. Cette recherche se fonde sur des enquêtes effectuées dans 15 pays du monde et s'intéresse prioritairement aux exemples de bonnes pratiques qui, dans les politiques nationales, renforcent la dimension écologique dans l'économie, et aux stratégies qui ont été conçues pour y parvenir avec efficacité. L’OIT œuvre en partenariat avec le Centre européen pour le développement de la formation professionnelle (CEDEFOP), qui conduit six études complémentaires en Europe.

Quand: 2 juin 2010

Quelles sont les compétences requises pour l’exercice des emplois verts ? La réponse est décisive pour mener à bien la transition vers une économie plus écologique. Il est déjà bien connu que les pénuries de compétences en ce domaine constituent un obstacle majeur dans différents secteurs, à l’instar des énergies renouvelables, de l’efficacité des ressources énergétiques, la rénovation de l’habitat, la construction, les services de l’environnement ou encore l’industrie manufacturière. L’adoption et la diffusion de technologies « propres » exige des compétences techniques en matière d’application, d’adaptation et d’entretien. Les compétences sont également cruciales pour l’économie et la gestion d’entreprise, pour les travailleurs et les entrepreneurs, qui doivent s’adapter rapidement aux changements résultant de politiques relatives à l’environnement ou au changement climatique

Dans ce contexte, l’OIT, en coopération avec le Centre européen pour le développement de la formation professionnelle (Cedefop) conduit une politique de recherche appliquée sur les compétences requises pour une économie plus soucieuse de l’environnement. Les pays pris en compte dans cette étude sont les suivants : Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Bangladesh, Brésil, Chine, Costa Rica, Danemark, Égypte, Espagne, Estonie, États-Unis, France, Inde, Indonésie, Malaisie, Philippines, République de Corée, Royaume-Uni, Thaïlande, Uganda.

La recherche distingue trois catégories de besoins de compétences:

a) les besoins de formation (ou de reconversion) résultant des changements structurels du marché du travail liés à l’écologie, et des transformations majeures de l'emploi dans les secteurs individuels et entre différents secteurs;

b) l’apparition de nouveaux métiers dans l'écologie dans le cadre de l'adaptation au changement climatique et de la réduction de ses conséquences négatives sur le pays ;

c) les nouvelles catégories de compétences et de qualifications, et les pénuries de compétences qu'il convient d'intégrer aux profils professionnels existants.

Ce contenu est disponible en
English  Español 
A A+A++  Imprimer  Envoyer
Fermer

Courriel

Compétences requises pour les emplois verts

Pour

Adresse e-mail:
Séparez les adresses par une virgule (,)

Vos coordonnées:

Votre nom:
Votre E-mail:
Envoyer
Partager ce contenu
© 1996-2014 Organisation internationale du Travail (OIT) | Droit d'auteur et autorisations | Déclaration de protection de la vie privée | Déni de responsabilité