Prévention du VIH/SIDA dans le milieu du travail

Durée du projet : Juillet 2014 – Décembre 2015

Donateur : OPEP

Partenaires clés : Ministère des Affaires sociales et du Travail (MAST), l’inspection du travail, les organisations de travailleurs et d’employeurs.

Bénéficiaires :

Les partenaires de mise en œuvre : Les organisations d’employeurs et les organisations de travailleurs, le Ministère des Affaires Sociales et du Travail (MAST) et le Programme national de lutte contre le sida (PNLS).
Les bénéficiaires finaux : Les travailleurs et les travailleuses des lieux de travail sélectionnés du secteur textile et de la construction.
Les bénéficiaires indirects : leurs familles et les communautés des quartiers où les activités de reconstruction se développent.

Résumé de la stratégie :

Le milieu de travail est un point d’entrée essentiel pour atteindre les personnes les plus affectées par le virus du SIDA. Il peut faciliter l’accès de tous les travailleurs à la prévention, au traitement, à la prise en charge et au soutien. Ainsi, l’OIT cherche à renforcer les capacités des mandants tripartites pour leur permettre de mieux combattre le VIH dans le monde du travail.

L’OIT appuie en amont les acteurs tripartites à développer et à mettre en oeuvre une politique et une stratégie de prévention et de lutte contre la discrimination relative au VIH en suivant les orientations et Recommandation (N°200) de l’OIT sur le VIH, le sida et le monde du travail. En aval, des activités de sensibilisation et formation sont menées au sein des usines et sur des sites de construction en collaboration avec les organisations d’employeurs et de travailleurs.

Synergies avec les priorités nationales et le PPTD :

Ce programme répond aux priorités inscrites dans Plan stratégique pour le développement d’Haïti (PSDH 2014-2030) ainsi qu’avec le Cadre stratégique intégré des Nations Unies (CSI 2013-2016) et le Programme Pays pour la promotion du Travail décent en Haïti (PPTD 2015-2020).

Objectif de développement :

À la fin du projet, les travailleurs et travailleuses dans le secteur textile et le secteur de la construction auront modifié les comportements de risque, augmenté leurs connaissances par rapport au VIH et augmenté les pratiques de prévention.

Objectifs immédiats:

1- Mise en place de programmes de formation pour les travailleurs et les travailleuses dans le secteur textile et de la construction.
La formation a pour objectif la réduction des nouvelles infections par le VIH et la réduction de la stigmatisation et la discrimination liées au VIH et au sida qui pose des obstacles pour la prévention et l’accès au traitement.

2- Développement d’une stratégie relative au VIH et au Sida pour les lieux de travail qui tient en compte les principes énoncés par la Recommandation n° 200 ; et

3- Les mandants du BIT mettent en place une stratégie relative au VIH et au Sida dans les secteurs du textile et de la construction.

Résultats atteints :

La Compagnie de développement industriel (parc CODEVI) qui se trouve dans le Nord-Est d’Haïti, la zone avec la prévalence la plus élevée du pays 3.9%, a signé la première politique sur le VIH / SIDA en Haïti. Cette politique a été adoptée par les mandants tripartites. 7500 travailleurs sont concernés, 75% sont des femmes.

Le programme a permis de former 19 inspecteurs du travail du Ministère des affaires sociales et du travail dans la prévention du VIH dans le milieu de travail.