L'OIT est une institution spécialisée des Nations-Unies
ILO-fr-strap
Go to the home page
Plan du site | Contactez-nous English - Español
> Page d'accueil > Ressources d'information en ligne > Guides de ressources

Consulter le droit international du travail

Sur cette page: Normes internationales du travail • Système de contrôle de l'OIT • Déclaration de l'OIT relative aux principes et droits fondamentaux au travail • Normes moins formelles • Codes de conduite • Liens du BIT • Bases de données du BIT

Normes internationales du travail

L'Organisation Internationale du Travail (OIT) est à la source du droit international du travail, représenté dans ses conventions et recommandations, ainsi que dans les documents émanant des mécanismes de contrôle de l'application de ces normes internationales du travail. Les conventions de l'OIT sont des traités internationaux sujets à ratification par ses Etats Membres. Les recommandations, si elles traitent des mêmes sujets que les conventions, ne sont par contre pas obligatoires, mais proposent plutôt des directives pour l'élaboration de politiques nationales.

Les conventions et recommandations sont disponibles en ligne via la base de données NORMLEX. Ces documents sont disponibles en version papier à la bibliothèque du BIT.

Consulter les profils par pays dans NORMLEX pour trouver des informations sur la législation nationale du travail et l’application des normes internationales du travail.


Système de contrôle de l'OIT

L'application des normes internationales du travail est imposée par les mécanismes de contrôle de l'OIT, établis par plusieurs articles de la Constitution de l'OIT. Selon l'article 19, les Etats Membres doivent rendre, à intervalles réguliers, un rapport sur les conventions et les recommandations non-ratifiées qui indique l'effet donné ou qui compte être donné à ces instruments. Selon l'article 22, des rapports doivent être régulièrement soumis par les Etats Membres qui ont ratifiés des conventions de l'OIT.

NORMLEX réunit des informations sur les normes internationales du travail (telles que des informations sur les ratifications, les obligations de faire rapport, les commentaires des organes de contrôle de l'OIT, etc.) ainsi que sur les législations nationales du travail et de la sécurité sociale. Elle intègre la base de données NATLEX ainsi que les informations qui étaient auparavant disponibles sur les bases de données LIBSYND, APPLIS, et ILOLEX.

Une compréhension approfondie des normes internationales du travail et de la structure du système de contrôle est essentielle à un usage efficace de la base de données NORMLEX. Il est conseillé de consulter le site des Normes internationales du travail ou la publication suivante : Les règles du jeu : une brève introduction aux normes internationales du travail, 2009 (pdf 1.52 MB)


La Déclaration de l'OIT relative aux principes et droits fondamentaux au travail

La Déclaration de l'OIT relative aux principes et droits fondamentaux au travail et son suivi, adoptée par la Conférence internationale du Travail lors de sa 86ème session le 18 juin 1998, a marqué le renouvellement d'un engagement universel parmi les membres (même s'ils n'ont pas ratifié les conventions en questions) de respecter, de promouvoir et de réaliser les principes suivants : liberté d'association, reconnaissance réelle du droit à la négociation collective, élimination de toutes les formes de travail forcé et obligatoire, abolition réelle du travail des enfants, et élimination de la discrimination dans le respect de l'emploi et de la profession.

Le suivi vise à promouvoir le flot d'information à propos de ces droits et principes comme ils se rattachent aux besoins de développements économique et social. Il est clair que le suivi n'est pas un substitut au mécanisme de supervision déjà établi pour les conventions et recommandations de l'OIT.


Normes moins formelles

La Conférence internationale du Travail, qui a lieu chaque année, ainsi que les autres corps de l'OIT, se mettent souvent d'accord sur des documents moins formels que les conventions et les recommandations. Il s'agit des codes de conduite, des résolutions et des déclarations. Ces documents sont destinés à avoir un effet normatif, mais ne font pas partie du système des normes internationales du travail de l'OIT.

Entreprises multinationales

La Déclaration de principes tripartite sur les entreprises multinationales et la politique sociale, 2006 (pdf 232 KB) du Conseil d'administration de l'OIT est certainement l'une des normes internationales informelles les plus connues. Les activités des entreprises multinationales et les politiques sociales forment un monde complexe et controversé. L'OIT a donc établi des principes (reliés à ses normes internationales du travail) qui visent à gouverner la relation entre les gouvernements et leurs partenaires sociaux. La Déclaration tripartite est un code volontaire, résultat d'un consensus entre les gouvernements, les employeurs et les travailleurs. Il est l'unique texte universel concernant le travail et l'aspect social des activités des entreprises multinationales. Ses principes dans les domaines de l'emploi, de la formation, des conditions de travail et de vie, et des relations industrielles, s'adressent aux gouvernements, aux employeurs (incluant les entreprises multinationales) et aux travailleurs.

Toute information sur la Déclaration tripartite peut être trouvée dans NORMLEX ou sur le site de Entreprises multinationales.

Résolutions et conclusions

En plus des conventions et des recommandations, il existe des résolutions et des conclusions adoptées par la Conférence internationale du Travail (CIT) et par différents organes de l'OIT, tels que, les comités techniques d'experts, les conférences régionales et les réunions techniques. Ces résolutions sont disponibles en ligne en texte intégral dans Labordoc, le catalogue de la bibliothèque du BIT.

En général, les résolutions et les conclusions répondent à des situations et des besoins spécifiques, ce qui les rend particulièrement importants lors de la planification des activités de coopération technique de l'OIT. Elles peuvent couvrir des catégories spécifiques de travailleurs ou traiter de manière détaillée des sujets techniques en particulier, introduisant parfois de nouveaux concepts et définitions, et des développements socio-économiques les plus récents sur lesquels l'OIT s'exprime. Souvent, ces résolutions et ces conclusions font directement référence aux normes internationales du travail, apportant une nouvelle dimension à la norme en référence et au document qui la mentionne.


Codes de conduite

Certaines activités des départements techniques de l'OIT demandent que les normes internationales du travail soient plus détaillées ou développées (à des fins d'assistance technique). Apparaissent alors les directives ou les codes de conduite qui fournissent d'importantes idées pratiques sur l'implantation des normes internationales du travail dans des domaines parfois très techniques. Par exemple, dans le secteur maritime, des directives ont été produites pour la législation du travail concernant l'industrie maritime et l'inspection des conditions de travail à bord des navires. Il existe également de nombreuses directives dans le secteur de la sécurité et de la santé au travail. Les codes de conduites peuvent être consultés à la bibliothèque du BIT.

L'accès à ces documents est possible grâce à Labordoc, la base de données bibliographiques de la bibliothèque du BIT.

Catalogue et Répertoire





N'hésitez pas!


Observatoire du BIT sur la crise mondiale de l'emploi

 
Dernière mise à jour: 18.03.2013^ top