Histoire de l'ILERA (AIRP)

« L'objectif principal de l'AIRP est de promouvoir l'étude des relations industrielles grâce à la recherche et à l'enseignement »

Roberts (1973) Discours présidentiel prononcé lors du 3ème Congrès mondial de l'AIRP.

Depuis l'avènement de la révolution industrielle, le débat et le dialogue entourant le domaine des relations industrielles s'enrichissent de plus en plus. Dans le monde globalisé et interconnecté dans lequel nous vivons, aujourd'hui, un monde où les décisions peuvent prendre effet à des lieues de la salle de réunion dans laquelle elles ont été prises, il est primordial d'instaurer un environnement idoine pour l'établissement de relations industrielles.

Dans les décennies ayant suivi la Seconde Guerre mondiale, il y avait un besoin évident d'établissement d'un réseau international composé de personnes impliquées dans le domaine des relations industrielles. La création en 1966 de l'Association internationale des relations professionnelles (AIRP) constitue une étape charnière dans la résolution de cette question. Cependant, l'association ne se constitua pas d'elle-même et sa mise sur pied a été le résultat des efforts conjoints des associations de relations professionnelles d'universités britanniques (BURIA), de l'Association de recherche sur les relations professionnelles (LERA, anciennement IRRA), de l'Institut du Travail du Japon (JIL) et de l'Institut international d'études sociales (IILS). Ses principes fondateurs et sa volonté d'intervenir efficacement dans des contextes de relations professionnelles différents ainsi que des secteurs tout aussi diversifiés transparaissent aussi bien à travers sa constitution que l'omission délibérée d'une définition du terme « relations professionnelles », mettant ainsi en exergue l'approche multidisciplinaire tant nécessaire.

Il n'a pas fallu longtemps pour que l'AIRP nouvellement créée, et dont le siège fut établi au sein de l'Organisation internationale du Travail (OIT) à Genève en Suisse, se mette à évoluer. À peine créée, l'Association construisit un réseau interdisciplinaire composé d'universitaires et d'institutions sans limitation aucune en ce qui concerne la nationalité et la philosophie ou idéologie politique. Au fur et à mesure que le nombre de pays représentés au sein de L'AIRP augmentait, l'Association gagna en influence et en expertise dans l'amélioration des relations professionnelles à travers le monde. Au fil des ans, l'Association a également élargi son champ d'intérêt à des questions telles que la circulation transnationale des travailleurs, les formes atypiques ou non conventionnelles de travail, la réglementation du marché du travail et le commerce et les normes du travail, sans oublier la discrimination en matière d'emploi. Il s'ensuivit un changement du nom de l'association qui est devenu depuis 2010 Association internationale des relations professionnelles et du travail.

La relation entre l'ILERA et le BIT continue de fournir à l'Association une ouverture unique, lui permettant de contribuer de façon significative à la promotion des relations professionnelles, tant dans les pays où il n'existait auparavant aucune organisation orientée vers l'harmonisation de ces dernières que dans les pays où il existe un historique spécifique de gestion des relations professionnelles. Par ailleurs l'organisation des congrès mondiaux réguliers de l'ILERA facilite davantage la rapide avancée de l'Association, met en exergue la richesse des précieuses informations mises à disposition et contribue à mieux consolider la perception des relations professionnelles en tant que domaine d'étude académique approfondie capable de résoudre des questions importantes relevant du monde du travail.

Aujourd’hui, plus de 40 ans après la création de l'ILERA, l'Association est devenue un cadre exemplaire pour la discussion et la diffusion d'idées relatives aux relations professionnelles. L'ILERA a gagné en puissance et continue de promouvoir l'étude scientifique des relations professionnelles à de multiples niveaux et dans le cadre de nombreuses disciplines académiques pour fournir une contribution monumentale à la préservation de l'environnement des relations professionnelles à travers le monde.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'histoire des relations professionnelles et sur l'ILERA, nous vous recommandons de lire The Global Evolution of Industrial Relations (L'évolution globale des relations professionnelles) (publication en anglais) écrit par Bruce Kaufman. Veuillez écrire à ilera@ilo.org pour en obtenir une copie à un prix réduit (offre réservée aux membres de l'ILERA).

Anciens membres du bureau:

Présidents :

Prof. Janice Bellace (2009-2012), États-Unis
Prof. Russel Lansbury (2006-2009), Australie
Prof. Luis Aparicio Valdez (2003-2006), Pérou
Prof. Manfred Weiss (2000-2003), Allemagne
Prof. Tadashi Hanami (1998-2000), Japon
Prof. Tiziano Treu (1995-1998), Italie
Prof. Thomas A. Kochan (1992-1995), États-Unis
Prof. John Niland (1989-1992), Australie
Prof. Roger Blanpain (1986-1989), Belgique
Prof. Friedrich Fürstenberg (1983-1986), Allemagne
Prof. Mikio Sumiya (1982-1983), Japon
Prof. Ichiro Nakayama (1979-1982), Japon
Prof. Jean-Daniel Reynaud (1976-1979), France
Prof. John T. Dunlop (1973-1976), États-Unis
Prof. Ben C. Roberts (1967-1973), Royaume-Uni

Secrétaires :

Prof. Tayo Fashoyin (2007-2009)
Mr. Guiseppe Casale (2006-2007)
Prof. Tayo Fashoyin (2000-2006)
Ms. Hông-Trang Perret-Nguyêñ (1998-2000)
Mr. William Simpson (1992-1998)
Dr. Alan Gladstone (1985-1992)
Dr. Alfred Pankert (1983-1984)
Dr. Enfrén Córdova (1979-1983)
Prof. Ben C. Roberts (1976-1979)
Prof. Kenneth Walker (1970-1976)
Prof. Robert Cox (1967-1970)