Ouvrir ce message dans votre navigateur.
Organisation Internationale du Travail
   Lettre n°17
  Le courrier du Bureau de l'OIT pour la France   
 
 
 
AGENDA
 
17 - 31 octobre 2013

 
319ème session du Conseil d’Administration.
 
....................................................................

 
 Actualité
 
102ème Conférence internationale du Travail. Une feuille de route ambitieuse.
 
Cette année, la Conférence internationale du Travail (CIT) n'avait pas à son ordre du jour l'examen d'un instrument normatif : convention ou recommandation. Cela n'a pas empêché qu'elle soit marquée par trois débats importants dont nous rendons compte ci-dessous, et aussi et surtout par un débat d'orientation essentiel pour l'avenir de l' OIT, débat introduit par le rapport du Directeur général : « Vers le centenaire de l'OIT , réalités, renouveau et engagement tripartite ».
 
L'objectif de ce débat d'orientation est de mettre l'OIT en capacité de faire face aux enjeux d'avenir et de continuer à jouer son rôle dans un contexte marqué par la profondeur et la rapidité des évolutions. Ces évolutions concernent aussi bien les pays les plus pauvres que les pays les plus industrialisés. Les interrogations sur l’avenir de la planète, les effets de la crise sur l'emploi en particulier des jeunes, le défi de la pauvreté et des inégalités, l'enjeu de la protection sociale, la question de l'égalité et de la lutte contre les discriminations, l'importance de la liberté syndicale et du dialogue social ont trouvé un large écho dans les débats.
 
Etre efficace face à ces évolutions nécessite de revisiter les structures et le fonctionnement de l'OIT. Ce point a fait consensus pour que le processus de réforme engagé depuis un an aille à son terme. Les débats au Conseil d’Administration (CA ) pour établir le budget 2014-2015 permettent, comme l’a souligné Gilles de Robien dans la présentation de son rapport de Président du CA, de disposer des moyens d’atteindre cet objectif.
 
 Au-delà d'un fonctionnement amélioré, il s'agit aussi d'investir afin de comprendre la dynamique en cours du changement dans le monde du travail. Il faut pour cela que l'OIT devienne un centre d'excellence et selon les termes du Ministre, Michel Sapin, dans son intervention « une institution incontournable dans le domaine de l'expertise, de la recherche et de l'analyse des politiques de l'emploi ».
 
L'accent a aussi été mis sur la nécessité d'établir des relations directes entre les entreprises et l'OIT. Cette initiative a fait l'objet d'un large accord avec un débat quant aux moyens à mettre en œuvre pour la réaliser, les employeurs insistant notamment pour qu'une méthodologie précise soit établie. Le rôle que l'OIT pourrait jouer sur la question des chaînes mondiales d'approvisionnement  sur lequel le porte-parole des travailleurs a insisté, a aussi suscité beaucoup d'intérêt faisant de ce point un premier axe concret de l'engagement de l'OIT en direction des entreprises.
 
L'engagement d'une « initiative sur l'avenir du travail » visant la CIT du Centenaire en 2019 a été bien accueilli. Les interrogations sur la soutenabilité à terme du modèle industriel qui a marqué le premier siècle de l'existence de l'OIT appuient la nécessité de projeter son action dans un nouveau mode de développement pour faire face aux défis du siècle qui vient.
 
Cette CIT a constitué le premier temps fort de cette projection-lucide- de notre Organisation dans son avenir. Il reviendra au Conseil d'Administration d'organiser les étapes à venir. L'implication forte de toutes les parties prenantes sera plus que jamais nécessaire pour permettre à l'OIT de jouer tout son rôle pour un équilibre de la mondialisation favorisant le développement et la justice sociale.
 
 
 
---
 Zoom
 
Les préconisations de la Conférence internationale du Travail sur la protection sociale, les emplois verts et le dialogue social.
 
La 102eme session de la Conférence Internationale du Travail qui s'est tenue en juin à Genève a évoqué les sujets de l'emploi et la protection sociale dans le nouveau contexte démographique, le développement durable, le travail décent et les emplois verts. Il y a eu également une discussion récurrente sur l'objectif stratégique du dialogue social dans le cadre du suivi de la déclaration de l'OIT de 2008 sur la justice sociale pour une mondialisation équitable.
 
Relever le défi démographique
 
La population mondiale va dépasser les 9 milliards en 2050 et le nombre des personnes âgées de plus de 60 ans aura triplé d'ici là. Trois-quarts des personnes âgées vivront dans des pays qui sont aujourd'hui en développement, et la majorité sera constituée de femmes. En outre, en 2050 il n'y aura plus que quatre personnes en âge de travailler pour chaque personne de plus de 65 ans, contre neuf en l'an 2000. Ce défi démographique n'est pas insurmontable. Il est non seulement gérable mais il peut même ouvrir de nouvelles opportunités à condition d'avoir une bonne combinaison de politiques ainsi que la mobilisation et l'action des acteurs compétents. Il nécessite également le déploiement d'une panoplie de politiques innovantes et intégrant toutes les dimensions tenant compte de l'interdépendance des sujets : migrations de main d'œuvre, emplois, protection sociale et développement économique.
 
L'OIT a un rôle important à jouer en menant l'action au niveau mondial et en faisant office de centre d'excellence sur le changement démographique et ses répercussions sur le monde du travail. Parmi de nombreuses requêtes spécifiques, les conclusions demandent à l'OIT de mener, au cours des mois à venir, des recherches sur le secteur des soins qui va connaître une demande accrue en raison du vieillissement de la population.
 
Pour en savoir plus
 
Vers une économie verte.

 
Il est désormais manifeste qu'un changement radical est indispensable, qu'il faut abandonner les scénarios de pure routine, du type "assurons d'abord la croissance, on pourra toujours faire un peu de ménage plus tard". Pour la première fois dans l'histoire presque centenaire de l'OIT, les délégués de la 102ème CIT ont abouti à une vision commune d'envergure et énoncé des principes directeurs clés pour assurer une transition juste vers une économie plus respectueuse de l'environnement. Cette transition sera également bénéfique pour l'emploi. Au cours des 20 à 30 prochaines années, entre 15 et 60 millions d'emplois décents supplémentaires pourraient ainsi être créés. Cette écologisation de l'économie permet aussi d'améliorer la qualité du travail et le niveau des revenus, en particulier dans des secteurs comme l'agriculture, la construction, le recyclage et le tourisme.
 
Pour en savoir plus
 
Un nouveau cadre d'action pour le dialogue social
.
 
Dans le contexte actuel de crise, le dialogue social et la pratique du tripartisme jouent plus que jamais un rôle fondamental pour parvenir à des solutions et renforcer la cohésion sociale. Des réformes politiques ont parfois affaibli les structures de négociation collective, les salaires minimums, les pensions, ainsi que la législation sur la protection de l'emploi sans toutefois améliorer les créations d'emplois. L'OIT va accroître son appui aux mandants pour faciliter et promouvoir le processus de dialogue social. Plusieurs mesures sont envisagées dont une nouvelle campagne de promotion des conventions sur les consultations tripartites et sur la négociation collective. A cette fin l'OIT va continuer de s'engager activement dans son dialogue avec les autres institutions internationales pour developper la dimension sociale de la mondialisation.
 
Pour en savoir plus
 
---
 En bref
 
-"L’OIT et l’ONUSIDA lancent une nouvelle initiative contre le VIH/Sida"
 
L'OIT avec le soutien de l' ONUSIDA a lancé, à l'occasion de la 102ème CIT, une campagne en vue d'obtenir que d'ici la fin 2015, 5 millions de travailleurs se fassent volontairement et confidentiellement tester. Cette initiative a pour objectif de fournir à ceux et celles qui seront séropositifs les services et soutiens nécessaires et de les inciter à prendre des traitements. Rappelons qu'en France selon, les dernières estimations 50000 personnes seraient séropositives sans le savoir ou sans suivi médical.
 
Le Bureau de l'OIT pour la France entreprendra en septembre une démarche, en lien avec ILO/AIDS, pour examiner avec les mandants de l'OIT et les grandes associations, comment relayer cette action en France.
 
Pour en savoir plus
 
-Election du Président du Conseil d’administration du BIT
 
Mme Victoria Marina Velásquez de Avilés, de la République d'El Salvador, est élue à la présidence du Conseil d'administration du BIT. Elle remplace Gilles de Robien, ancien ministre, ambassadeur chargé de la promotion de la cohésion sociale et représentant du gouvernement de la France, qui présidait le Conseil d'administration depuis juin 2012.
 
Pour en savoir plus
 
 
-12 juin Journée mondiale contre le travail des enfants
 
Dix millions d'enfants impliqués dans le travail domestique. A l'occasion de la Journée mondiale contre le travail des enfants, l'OIT publie un rapport exposant les pratiques abusives endurées par des millions d'enfants qui travaillent au domicile de particuliers.
 
Accéder au rapport "Eliminer le travail des enfants dans le travail domestique"



 
-L’OIT publie son rapport 2013 sur le travail dans le monde "Restaurer le tissu économique et social".
 
Alors que l'économie mondiale se remet lentement de la crise financière, la plupart des pays émergents et en développement connaissent une hausse de l'emploi et une réduction des inégalités de revenus, contrairement aux pays à revenu élevé.
Lire la suite
Résumé du rapport 

 
-Veolia Environnement rejoint le mouvement mondial pour la promotion de la santé et la sécurité au travail
 
Veolia environnement, groupe leader en matière de gestion des ressources environnementale, est le dernier signataire de la Déclaration de Séoul, qui promeut le droit de travailler dans un environnement sain et sécuritaire.
 
Pour en savoir plus
 
 

Soumettre l'adresse d'une personne qui pourrait être intéressée par cette lettre.
Cesser de recevoir cette lettre d'information.