Etendre la protection sociale

Document | 23 février 2010

Aider les plus vulnérables touchés par la crise

Les pays dotés de systèmes de protection sociale solides disposent d’un mécanisme intégré précieux pour stabiliser leur économie, remédier aux conséquences sociales de la crise et atténuer la pauvreté. Le Pacte encourage les pays à renforcer les régimes de protection sociale existants, si nécessaire, ou à prendre de nouvelles mesures permettant d’aider les plus fragiles à jeter les bases de régimes plus efficaces.

Quelles sont les principales recommandations spécifiques du Pacte?

Le Pacte en appelle à:

  • Mettre en place des programmes de transferts monétaires destinés aux pauvres pour répondre à leurs besoins immédiats et atténuer la pauvreté;
  • Mettre en place une protection sociale adéquate universelle fondée sur un socle de protection sociale prévoyant notamment un accès aux soins de santé, une garantie de revenu pour les personnes âgées et les handicapés, l’octroi de prestations pour enfants à charge et une garantie de revenu pour les chômeurs et les travailleurs pauvres combinée à des programmes publics de garantie de l’emploi;
  • Étendre la durée et la couverture des allocations de chômage (parallèlement à des mesures pertinentes visant à créer des incitations au travail adéquates en tenant compte des réalités actuelles des marchés nationaux du travail);
  • Faire en sorte que les chômeurs de longue durée ne se coupent pas du marché du travail, et ce au moyen par exemple de l’amélioration des qualifications pour l’employabilité;
  • Offrir des garanties de prestations minimales dans les pays où les caisses de retraite ou les caisses d’assurance maladie risquent de ne plus disposer de fonds suffisants pour assurer une protection adéquate des travailleurs, et examiner comment mieux protéger l’épargne des travailleurs dans la conception de régimes futurs;
  • Assurer une couverture adéquate aux travailleurs temporaires et occasionnels;
  • Réexaminer et adapter les salaires minimum;
  • Renforcer les régimes de protection sociale existants et jeter les bases permettant des régimes performants dans les pays en retard, afin de garantir un seuil de protection sociale pour tous.