L'OIT est une institution specialisée des Nations-Unies

Stimuler l'emploi

Document | 23 février 2010

Une reprise significative doit comprendre la création d’emplois

Les gouvernements et organisations d’employeurs et de travailleurs qui ont adopté le Pacte en juin 2009 reconnaissent la nécessité impérieuse de réduire le risque de chômage à long terme et la croissance du travail informel, qui sont difficiles à inverser. Ils sont convenus de placer le plein-emploi et l’emploi productif, ainsi que le travail décent, au cœur de la réponse à la crise, proposant ainsi un large éventail de mesures politiques potentielles.

Quelles sont les principales recommandations spécifiques du Pacte?

Le Pacte en appelle à:

Stimuler la demande effective et contribuer au maintien des niveaux des salaires, notamment au moyen de plans de relance macroéconomique;

  • Aider les demandeurs d’emploi:
    (i) en mettant en œuvre des politiques actives du marché du travail efficaces et bien ciblées;
    (ii) en améliorant les compétences et en augmentant les ressources allouées aux services publics de l’emploi, pour que les demandeurs d’emploi puissent bénéficier d’un appui adéquat et, lorsqu’ils trouvent du travail par l’intermédiaire de bureaux de placement privés, garantir que des services de qualité leur sont offerts et que leurs droits sont respectés; et
    (iii) en mettant en œuvre des programmes de formation professionnelle et d’acquisition de compétences entrepreneuriales en vue d’un emploi indépendant et rémunéré;
  • Investir dans l’amélioration des qualifications, le perfectionnement des compétences et la reconversion des travailleurs pour améliorer l’employabilité, en particulier pour ceux qui ont perdu leur emploi ou qui risquent de le perdre, et les groupes vulnérables;
  • Limiter ou éviter des pertes d’emplois et aider les entreprises à conserver leurs effectifs grâce à des dispositifs bien conçus mis en œuvre dans le cadre du dialogue social et de la négociation collective. Il pourrait notamment s’agir du partage du travail et de l’indemnisation du chômage partiel;
  • Soutenir la création d’emplois dans tous les secteurs de l’économie, en tenant compte de l’effet multiplicateur des efforts ciblés;
  • Reconnaître la contribution des petites et moyennes entreprises (PME) et des microentreprises à la création d’emplois et promouvoir des mesures, notamment un accès à un crédit abordable, qui assureraient un environnement favorable à leur développement;
  • Reconnaître que les coopératives sont source d’emplois dans nos communautés, qu’il s’agisse de très petites entreprises ou de grandes multinationales, et fournir un appui adapté à leurs besoins;
  • Utiliser des dispositifs publics de garantie de l’emploi pour l’emploi temporaire, des programmes exceptionnels de travaux publics et d’autres dispositifs de création d’emplois directs, qui sont bien ciblés et englobent l’économie informelle;
  • Mettre en place un environnement réglementaire offrant des conditions favorables à la création d’emplois par la création et le développement d’entreprises durables; et
  • Accroître les investissements dans les infrastructures, la recherche-développement, les services publics ainsi que dans la production et les services «verts», qui sont des outils importants pour créer des emplois et stimuler une activité économique durable.
Ce contenu est disponible en
English  Español 
A A+A++  Imprimer  Envoyer
Fermer

Courriel

Stimuler l'emploi

Pour

Adresse e-mail:
Séparez les adresses par une virgule (,)

Vos coordonnées:

Votre nom:
Votre E-mail:
Envoyer
Partager ce contenu
© 1996-2014 Organisation internationale du Travail (OIT) | Droit d'auteur et autorisations | Déclaration de protection de la vie privée | Déni de responsabilité