Chine

Des mesures incitatives permettent à la Chine de dynamiser l’emploi et de créer de nouveaux postes de travail

Le chômage rural et la pauvreté sont en progression en Chine, car les travailleurs migrants sont rentrés dans leurs foyers à la campagne suite à la crise mondiale et les transferts ville-campagne ont reculé. Mais les premiers effets d’un ensemble de généreuses mesures incitatives sont prometteurs.

Le gouvernement a approuvé un ensemble de mesures incitatives de 4 trillions de yuan (585,6 milliards de dollars US) à investir dans des infrastructures et des programmes sociaux avant la fin de 2010. Les infrastructures se taillent la part du lion – 38 % de l’ensemble des mesures – en faveur des chemins de fer, des routes, de l’irrigation et de la construction d’aéroports.

La deuxième subvention la plus importante, quelque 25 %, a été consacrée à la construction de logements bon marché et à des projets de filets de sécurité sociale, en particulier dans la région du Sichuan, durement touchée par le séisme de mai 2008. Les programmes de dépenses budgétaires du gouvernement central seront probablement relayés par les gouvernements locaux à travers des programmes destinés à dynamiser le développement économique local (DEL).

De janvier à août 2009, la Chine a créé 7,57 millions de nouveaux emplois qui représentent 84 % de l’objectif de création d’emploi en 2009. Au cours de la même période, 3,57 millions de travailleurs licenciés ont été réembauchés.

Pour plus d’informations sur la crise en Chine, veuillez consulter le ILO Job Crisis Observatory.