Traite des enfants
L'OIT est une institution specialisée des Nations-Unies

Traite des enfants

La traite des enfants est une des pires formes de travail des enfants. Bien qu’il n’existe pas de chiffres précis, selon les estimations de l'OIT (en 2005), entre 980 000 et 1 225 000 filles et garçons sont victimes du travail forcé en raison de la traite des enfants.

La convention de l’OIT n° 182 (1999) sur les pires formes de travail des enfants place la traite parmi les “formes d’esclavage ou pratiques analogues” et ainsi à éliminer de toute urgence quel que soit le niveau de développement du pays concerné.

La traite d’enfants, à l’intérieure des pays ou à travers les frontières nationales et les continents est directement liée avec la demande de main d’œuvre bon marché, malléable et docile. Ceci dans des secteurs ou auprès d’employeurs où les conditions et le traitement au travail violent grossièrement les droits humains de l’enfant. Ces conditions sont caractérisées par un environnement inacceptable (les pires formes inconditionnelles) et dangereux pour la santé et le développement de l’enfant (les pires formes dangereuses). Ces formes vont de situations de servitudes, jockey de chameaux, travail domestique des enfants, exploitation sexuelle commerciale et prostitution, trafic de drogues, enfants soldats à des situations et des pratiques d’exploitation et d’esclavage dans le secteur industriel informel.

Le Programme international pour l’abolition du travail des enfants (IPEC) de l’Organisation internationale du Travail (OIT), travaille en collaboration avec des gouvernements, des organisations d'employeurs et de travailleurs ainsi que des ONG, pour lutter contre la traite des enfants, en tenant compte des réalités propres à chaque pays ou région. L’IPEC prend en considération les spécificités régionales, sous-régionales ou nationales, des causes profondes liées à la vulnérabilité des enfants et les mécanismes et routes utilisés par les trafiquants ainsi que la nature du type d’exploitation et du contexte légale et culturel.

Grâce à l’approbation en 2006 du Plan d’action mondial contre les pires formes de travail des enfants de l’OIT, tous les 183 États membres se sont engagés à éliminer toutes les pires formes de travail des enfants, y compris la traite des enfants d’ici 2016.

  1. Traite des enfants - Points essentiels

    Cette brochure clarifie la notion de traite des enfants, y compris la dimension du travail, et décrit la nature de la traite des enfants et de ses apparences. Elle propose également de brèves descriptions des réponses efficaces dans le monde du travail.

  2. Combattre la traite des enfants à des fins d'exploitation de leur travail: Kit de ressources à l'usage des décideurs politiques et des professionnels

    Ce kit de ressources réuni toute l’information que l’IPEC et ses partenaires ont compilé durant plus de dix années de travail. Toute l’expérience et les connaissances de l’IPEC sont mis à disposition des personnes qui élaborent, exécutent et renforcent les politiques et programmes dans la lutte contre le travail des enfants.

  3. Traite des enfants: La réponse de l'OIT à travers de l'IPEC

    Une vue d'ensemble concise du trafic des enfants

© 1996-2014 Organisation internationale du Travail (OIT) | Droit d'auteur et autorisations | Déclaration de protection de la vie privée | Déni de responsabilité