Informations de base sur le travail des enfants et l'OIT

Informations de base sur le travail des enfants et l'OIT

Le travail des enfants est une violation de droits fondamentaux de l'homme et l'on a montré qu'il entrave le développement des enfants, conduisant potentiellement à des dommages physiques et psychologiques permanents. Le terme «travail des enfants» se réfère aux travaux qui sont dangereux pour le développement physique et mental des enfants, dont les travaux qui:

  • sont mentalement, physiquement, socialement ou moralement dangereux et nocifs pour les enfants;
  • interfèrent avec leur scolarité:
  • en les privant de la possibilité d'aller à l'école;
  • en les faisant abandonner l'école prématurément;
  • en exigeant qu'ils aillent à l'école tout en effectuant des travaux lourds et en travaillant de longues heures.

Dans les pires cas, le travail des enfants rend les enfants esclaves, les sépare de leurs familles, les expose à de sérieux dangers et maladies et/ou fait qu'ils doivent s'occuper d'eux-mêmes dans les rues des grandes villes — bien souvent à un très jeune âge.

Apprenez un peu plus sur le travail des enfants dans la section Passer à l’action et ressources utiles.

Qu'est-ce qui n'est pas du travail des enfants?

Cependant, pas tout le travail effectué par des enfants ne peut être qualifié de travail des enfants. Lorsque des enfants ou des adolescents participent à des activités de stimulation, sont bénévoles ou effectuent des travaux qui n'affectent pas leur santé ou leur développement personnel, ni n'interfèrent avec leur éducation, cela est généralement considéré positif. Par exemple, des activités telles qu'aider les parents dans la maison ou gagner de l'argent de poche en dehors des heures d'école et pendant les vacances scolaires.

Quelques faits essentiels:

  • Il y a plus de 218 millions d'enfants travailleurs dans le monde.
  • 126 millions d'enfants approximativement effectuent des travaux dangereux.
  • Vous pouvez faire la différence en comprenant mieux le problème et en sensibilisant les autres!

Créée en 1919, l'Organisation internationale du Travail (OIT) reflète la conviction qu'une paix universelle et durable ne peut être atteinte que sur une base de justice sociale. L'OIT est l'instance mondiale responsable de l'élaboration des normes internationales du travail (NIT), dont le but consiste à assurer que le développement économique va de pair avec la création de postes de travail et de conditions de travail permettant de travailler dans la liberté, la sécurité et la dignité.

L’OIT doit faire en sorte de répondre aux besoins des travailleuses et des travailleurs en réunissant gouvernements et représentants des employeurs et des travailleurs dans le but d’élaborer des normes du travail, de développer des politiques en la matière, et de concevoir des programmes appropriés. Sa structure tripartite donne à l’OIT un caractère unique parmi les organisations internationales dans la mesure où les organisations d’employeurs et de travailleurs participent à toutes des discussions à voix égale avec les gouvernements.

Les organes de contrôle de l'OIT ont la responsabilité de surveiller l'application de toutes les NIT, y compris celles relatives au travail des enfants. Prière de cliquer ici pour obtenir plus d’informations sur les NIT et les organes de contrôle de l'OIT.

Les conventions, qui sont une forme de NIT, sont élaborées par les gouvernements et des organisations d'employeurs et de travailleurs et sont adoptées lors de la Conférence internationale du Travail, en juin.

L’élimination du travail des enfants est depuis toujours un des objectifs centraux de l'OIT. En fait, la première norme internationale régissant le travail des enfants a été adoptée en 1919. Depuis lors, dix normes sur le travail des enfants ont été adoptées et une convention, la convention nº 138 sur l’âge minimum d’admission à l’emploi a été rédigée en 1973. En 1999, l'OIT a adopté la convention (no 182) sur les pires formes de travail des enfants, qui est présentée plus en détail tout au long de ce document.

Créé en 1992, le Programme international pour l'élimination du travail des enfants (IPEC) est le plus grand programme de coopération technique de l'OIT.

L'IPEC travaille à éliminer le travail des enfants, agissant dans le monde entier pour améliorer la situation du quotidien des enfants travailleurs. Grâce aux efforts de l'IPEC, des centaines de milliers d'enfants ont été retirés du travail et ont obtenu de meilleures opportunités ou ont été protégés d'avoir à travailler..

Les dessins présentés dans cette page font partie de l’exhibition «Regards d’enfants sur le travail des enfants» de l’association GenevaWorld. Les dessins en entête de cette page ont été élaborés par Letícia, 15 ans, Brésil; Choi, 12 ans, Corée du Sud Sur; Zack, 16 ans, Arménie; Sabina, 9 ans, Tadjikistan. ©GenevaWorld.