Initiative "La musique contre le travail des enfants"

  • ILO Photo / M. Crozet
  • UN Photo / Kibae Park
  • ILO Photo / M. Crozet
  • UN Photo / Amjad Jamal
  • NGO Petit Kouakou Photo
  • Flickr / Terry Feuerborn
  • Projeto Guri Photo
  • Flickr / kris
  • Today Festival Photo
L’initiative «La musique contre le travail des enfants», lancée en 2013 par l’OIT et quelques-uns des meilleurs musiciens au monde, fait un appel aux musiciens du monde entier et leur demande de dédier un concert ou une chanson à la lutte contre le travail des enfants.

L’éducation musicale autonomise les enfants, développe leurs compétences et, essentiellement, les encourager à aller à l’école et à y rester. Les partenaires de l’Initiative font appel à tous les acteurs du monde de la musique à se joindre à nous afin de participer dans la sensibilisation sur le travail des enfants et sur l'importance de l'éducation musicale et artistique dans la lutte contre ce fléau.

Peu importe votre âge ou votre niveau, peu importe que vous fassiez partie d’un groupe, d’un orchestre, d’une chorale ou que vous soyez soliste, votre musique peut aider à sensibiliser et inciter à agir. Les contributions des musiciens de tout genre ont la même valeur: soul ou son, highlife ou hip-hop, folk ou jazz, rock ou tango, musique traditionnelle o tout autre genre de musique. Et si vous ne composez, ne jouez ou ne chantez pas, vous pouvez participer en mobilisant les musiciens de votre pays, par example par l'intermédiaire de leurs syndicats, ou en soutenant les événements musicaux dans votre communauté afin qu'ils joignent cette Initiative.

Avec votre musique, vous participerez activement et vigoureusement contre le travail des enfants et pour la justice sociale! Rejoignez l’Initiative en dédiant un concert et/ou en dédiant une chanson.

Concerts et chansons dédiés à l'Initiative

  1. Berlin (Allemagne) - Concert de l'école de musique Fanny Hensel

    14 décembre 2014, l’Eglise Luthérienne du district d’ Humboldthain, Berlin, Allemagne

  2. Sao Paolo (Brésil) - Concert de l'Associação Amigos de Projeto Guri

    21 novembre 2014, Teatro Décio de Almeida Prado, São Paulo, Brésil

  3. Milan (Italie) - Concert d'ouverture du "Today Festival"

    20 novembre 2014, Palazzina Liberty, Milan, Italie

Ressources de l'Initiative

  1. Renseignez-vous: les faits
  2. Diffusez: la vidéo
  3. Jouez: les chansons
  4. Téléchargez:
    le carton rouge
    le manifesto
    la brochure
  • © Flickr / Federico Soffici

    Les enfants ont le droit de jouer, de lire et d’apprendre. Ils ont le droit au bonheur. C’est notre devoir de le leur garantir. La musique est un instrument de paix. Elle peut combattre le système d’oppression qui, part tout dans le monde, continue à exploiter les enfants et à détruire leur avenir.

    Maestro Claudio Abbado
  • © Brasilia III GCLC

    L’hymne contre le travail des enfants n’est pas seulement une chanson, c’est une étincelle musicale qui libère l’innocence enchaînée et l’enfance dérobée. C’est le plus retentissant des refrains pour unir toutes les voix, les esprits et les âmes pour l’affranchissement des enfants esclaves.”

    Kailash Satyarthi, Lauréat du Prix Nobel de la Paix et Président de la Marche Globale contre le Travail des Enfants
  • © Pavia Cello Academy

    La lutte contre le travail des enfants dans ses pires formes est ce qui devrait émouvoir les plus puissants et le plus dignes d’entre nous. L'éducation et l'étude des arts est la route vers la tolérance et l'harmonie entre les peuples.”

    Antonio Mosca, Directeur de l’Orchestre Suzuki, Turin
  • © ILO

    La musique dessine un chemin vers la liberté intérieure. C’est la raison pour laquelle il est fondamental que le langage de la musique et de l'art soit présent dans les écoles et accessible à tous les enfants dès leur plus jeune âge.”

    Paolo Fresu, trompettiste italien et joueur de bugle de jazz
  • © Flickr  / Waldo Lao

    La musique est un langage, et le langage est puissant. Alors accordons à nos enfants les moyens de faire entendre leur voix pour dire NON au travail des enfants!”

    Alessandra Fernandez Alves da Costa, Associação Amigos de Projeto Guri
  • © paolomarzocchi.it

    La musique peut et doit faire une différence dans la lutte contre le travail des enfants, à la fois à travers la sensibilisation à ce problème, mais aussi – comme l’expérience en Amérique latine l’a montré - en développant une compréhension commune de ses causes et de ses conséquences chez les jeunes et les jeunes musiciens.”

    Paolo Marzocchi, pianiste et compositeur italien