Publications et documents de l'OIT sur la migration

Mars 2006

  1. Cahier des migrations internationales no. 84F

    Les défis liés aux flux migratoire pour le travail entre l'Afrique de l'Ouest et de la Maghreb

    3 mars 2006

Février 2006

  1. Cahier des migrations internationales no. 80F

    Législations relatives aux travailleurs migrants en Afrique de l'Ouest

    17 février 2006

  2. Cahier des migrations internationales no. 79F

    Les statistiques des travailleurs migrants en Afrique de l'Ouest

    10 février 2006

  3. Cahier des migrations internationales no. 78F

    Rapport sur les migrations el le développement au Maghreb Central

    3 février 2006

Janvier 2006

  1. Cahier des migrations internationales no. 77F

    Rapport sur les législations relatives à la migration internationale au Maghreb Central

    31 janvier 2006

  2. Cahier des migrations internationales no. 76F

    Les systémes d'informations statistiques sur les travailleurs migrants au Maghreb Central

    27 janvier 2006

Octobre 2005

  1. Document de réunion

    Une approche équitable pour les travailleurs migrants dans une économie mondialisée, Conférence internationale du Travail, 92e session, 2004

    26 octobre 2005

Juillet 2005

  1. Publication

    Le trafic et l'exploitation des immigrants chinois en France

    4 juillet 2005

    L'étude porte sur les migrants nouvellement arrivés qui travaillent dans plusieurs secteurs de l'économie souterraine - confection, restauration, bâtiment, maroquinerie - et échappent à tout respect de la législation. Cette situation est étroitement associée aux conditions d'arrivée de ces migrants. Leur statut juridique de clandestin, donc leur vulnérabilité, est un des principaux facteurs qui explique leur engagement dans ces secteurs de l'économie souterraine.

Avril 2005

  1. Publication

    Le Point sur la Sécurité au Travail

    7 avril 2005

Janvier 2005

  1. Publication

    Le trafic et l'exploitation des immigrants chinois en France

    1 janvier 2005

    Cette étude porte sur les migrants nouvellement arrivés qui travaillent dans plusieurs secteurs de l'économie souterraine.