Nouvelles sur la Convention du travail maritime, 2006

2018

  1. © EU Naval Force 2018

    Les marins continueront de toucher leur salaire s’ils sont pris en otage par des pirates

    10 mai 2018

    La Commission tripartite spéciale a approuvé les amendements à la Convention du travail maritime prévoyant que les gens de mer continueront d’être rémunérés s’ils sont retenus en captivité suite à des faits de piraterie ou de vols à main armée à l’encontre de leurs navires.

  2. Le Liban ratifie la convention du travail maritime, 2006, telle qu’amendée (MLC, 2006)

    13 mars 2018

    Le Liban est le 86ème Etat membre de l'OIT à avoir ratifié cette convention

  3. Une réunion d’experts de l’OIT adopte un nouveau Recueil de directives pratiques afin d’améliorer la sécurité et la santé dans le secteur de la construction et de la réparation navales

    6 février 2018

    Quelque 1,9 millions de travailleurs dans le monde vont bénéficier d’une version révisée du Recueil de directives pratiques qui prend en compte les changements considérables survenus dans ce secteur industriel en intégrant une approche systématique et préventive de la gestion de la sécurité et de la santé au travail.

2017

  1. La Jamaïque renouvelle son engagement envers les normes internationales du travail

    13 juin 2017

    La Jamaïque a ratifié la Convention du travail maritime, 2006, telle qu’amendée (MLC, 2006) ainsi que le Protocole de 2014 relatif à la Convention sur le travail forcé, 1930.

  2. L'Indonésie ratifie la convention du travail maritime, 2006, telle qu’amendée (MLC, 2006)

    12 juin 2017

    L'Indonésie , un acteur important du commerce maritime mondial, est le 83ème Etat membre de l'OIT à avoir ratifié cette convention.

  3. Pièces d’identité des gens de mer: l’entrée en vigueur de nouvelles dispositions relance la ratification de la convention n° 185

    8 juin 2017

  4. La Tunisie ratifie la convention du travail maritime, 2006, telle qu’amendée (MLC, 2006)

    6 avril 2017

    La Tunisie, un acteur important du commerce maritime mondial, est le 82ème Etat membre de l'OIT à avoir ratifié cette convention.

  5. © Hoa Tran / ILO 2018

    Les gens de mer et leurs familles ont maintenant l’assurance d’être protégés en cas d’abandon, de décès et d’invalidité de longue durée

    18 janvier 2017

    Les navires étrangers entrant dans les ports des Etats pour lesquels la convention du travail maritime de l’OIT, 2006 est en vigueur seront inspectés par les agents chargés du contrôle par l’Etat du port aux fins de vérifier la conformité.

  6. Sri Lanka ratifie la convention du travail maritime, 2006 (MLC, 2006)

    12 janvier 2017

    Sri Lanka est le 81e État Membre de l’OIT et le 16e État asiatique à avoir ratifié la convention

2016

  1. L’Albanie ratifie la Convention du travail maritime, 2006 (MLC, 2006)

    3 novembre 2016

    Le 28 octobre 2016, le gouvernement de l’Albanie a déposé auprès du Bureau international du Travail (BIT) l’instrument de ratification de la Convention du travail maritime, 2006 (MLC, 2006).