Convention du travail maritime, 2006
L'OIT est une institution spécialisée des Nations-Unies
Promouvoir l'emploi, protéger les personnes
Accueil OIT > Normes du travail > Convention du travail maritime, 2006

Convention du travail maritime, 2006

  1. L’OIT et le secteur maritime évoquent l’abandon des gens de mer et la responsabilité des armateurs
    4 avril  2014

    Lors de la première réunion de la Commission tripartite spéciale établie aux fins de la convention du travail maritime, 2006 (MLC, 2006), les principales nations maritimes du monde ainsi que des représentants d’armateurs et de marins évoqueront les questions de l’abandon des gens de mer et du règlement rapide des demandes d’indemnisation en cas de décès d’un marin ou d’invalidité de longue durée.

  1. Convention du travail maritime, 2006 - Un passeport pour le travail décent

    La convention du travail maritime de l’OIT, entrée en vigueur le 20 août 2013, ouvre la voie à une nouvelle ère de travail décent pour les gens de mer et de concurrence équitable pour les armateurs dans l’industrie mondiale du transport maritime.

    1. Voir les vidéos sur le secteur maritime

  1. Nous contacter: mlc@ilo.org

Obligation de faire rapport

Base de données de la MLC

Ratification et mise en oeuvre de la Convention


 

Nombre d'Etats membres ayant ratifié la Convention >
 
Pourcentage de la jauge brute de la flotte marchande mondiale
 

Télécharger la version imprimée des Questions fréquentes