Mondialisation et emploi informel dans les pays en développement

Cette étude présente un aperçu de la recherche actuelle sur la relation entre la mondialisation des échanges commerciaux et l'emploi informel dans les économies en développement. S'appuyant sur la littérature universitaire existante, complétée par une nouvelle recherche entreprise par l'OIT et l'OMC, l'étude discute l'impact des réformes commerciales sur les différentes dimensions de l'emploi informel. Divers mécanismes de transmission sont abordés, présentant les résultats des études par pays à l'aune de comparaisons internationales.


Cette étude présente un aperçu de la recherche actuelle sur la relation entre la mondialisation des échanges commerciaux et l'emploi informel dans les économies en développement. S'appuyant sur la littérature universitaire existante, complétée par une nouvelle recherche entreprise par l'OIT et l'OMC, l'étude discute l'impact des réformes commerciales sur les différentes dimensions de l'emploi informel. Divers mécanismes de transmission sont abordés, présentant les résultats des études par pays à l'aune de comparaisons internationales.
Cet ouvrage analyse les politiques que doivent adopter les pays comptant de vastes secteurs informels dans leur économie pour tirer parti des réformes commerciales et maximiser les bénéfices du commerce international. Il débat des obstacles qui empêchent l'ouverture commerciale de se traduire par des taux de croissance plus élevés à long terme; il se penche particulièrement sur les connections entre politiques commerciales, sociales et de travail qui peuvent créer les conditions d'une intégration réussie de ces pays dans l'économie mondiale. Il intéressera tous ceux qui prennent part à ce débat, en particulier les spécialistes du commerce, les économistes, les dirigeants politiques, les employeurs et les syndicats.
Coédité avec l'OMC.