Liberté d’association: enseignements tirés de la pratique. Rapport global en vertu du suivi de la Déclaration de l’OIT relative aux principes et droits fondamentaux au travail. Rapport du Directeur Géneral, 2008


Les droits d’organisation et de négociation collective sont des droits indispensables pour promouvoir la démocratie, une bonne gouvernance du marché du travail et des conditions de travail décentes.

Le présent rapport, à l’instar des deux precedents rapports globaux sur le sujet, publiés en 2000 et 2004, part du principe que l’objectif de l’OIT, à savoir permettre à chacun, homme ou femme, d’exercer un travail décent dans des conditions de liberté, d’égalité, de sécurité et de dignité, ne pourra être atteint que si chacun peut dire ce que cela signifi e pour lui. La liberté d’association et le droit d’organisation et de négociation collective sont des droits fondamentaux de l’homme. Leur exercice a un impact majeur sur les conditions de travail et de vie ainsi que sur le développement et le progrès des systèmes économiques et sociaux.