Comment façonner un avenir qui fonctionne


Nous vivons une époque de changement considérable dans tous les domaines de la vie humaine, et tout particulièrement dans notre manière de travailler.

De nouvelles opportunités apparaissent, et la technologie offre la possibilité de créer des emplois et d’en automatiser d’autres. L’innovation, en particulier dans les économies industrialisées, a permis de mettre en place des modalités de travail plus souples, qui permettent de travailler à distance et à la demande, afin d’améliorer l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

Dans le même temps, les cadres et institutions réglementaires doivent s’adapter au rythme de l’évolution et, à mesure que les garanties traditionnelles diminuent, l’incertitude et l’insécurité augmentent.

Les inégalités croissantes au sein des pays, les taux de chômage élevés et la stagnation des salaires détruisent le tissu social dans les économies avancées. L’informalité, la pauvreté et les faibles possibilités offertes aux populations jeunes en expansion exacerbent les frustrations dans les pays en développement.

En janvier dernier, la Commission mondiale de l’OIT sur l’avenir du travail a publié ses recommandations sur la façon de construire un avenir fait de justice sociale.

L’événement, qui se déroulera à Genève dans le cadre du Tour du monde de l’OIT en 24 heures, sera accueilli par l’Institut de hautes études internationales et du développement et animé par Sarah O’Connor, du Financial Times. Cette table ronde réunira des experts des secteurs public et privé pour examiner comment construire un avenir qui fonctionne.

La table ronde sera centrée sur trois thèmes principaux:
  • La voie actuelle – des opportunités pour une minorité, un combat pour le plus grand nombre?
  • Choix politiques – la croissance économique avant la protection des populations et de la planète?
  • Une vision mondiale pour l’avenir.

 


Modératrice (du Financial Times)

  • Sarah O’ Connor, journaliste spécialisée dans le domaine du travail, Financial Times.

Personnalités invitées et intervenants

Principal intervenant
  • Richard Baldwin – Professeur d’économie internationale, Institut de hautes études internationales et du développement, Genève.
Intervenants
  • Guy Ryder – Directeur général de l’OIT
  • Vivian Hunt – Associée-gérante, McKinsey & Company, Royaume-Uni et Irlande
  • Ambassadeur Amandeep Singh Gill – Directeur exécutif, Secrétariat du Groupe de haut niveau sur la coopération numérique
  • Christy Hoffman – Secrétaire générale, UNI Global Union
  • Nazrene Mannie – Présidente de la commission «Compétences et éducation», Business Unity South Africa.
    > Cliquer ici pour voir l'agenda complet et bios


Horraire
Séquence
 
16:50 Fermeture des portes pour le début de la retransmission en direct
 
16:55 Allocution de bienvenue du directeur de l’Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID), Philippe Burrinn
 
17:00 Vidéo de présentation
 
17:01:15 Mots de bienvenue de Sarah O’Connor à tous les participants
 
17:02:15 Richard Baldwin - Directeur de la table ronde: Un nouvel ordre du monde du travail
 
17:08 Table ronde: Comment façonner un avenir qui fonctionne

Thème 1: La voie actuelle – des opportunités pour une minorité, un combat pour le plus grand nombre?
 
17:18 Thème 2: Choix politiques – la croissance économique avant la protection des populations et de la planète?
 
17:28 Vidéo de jeunes donnant leur avis sur l’avenir du travail
 
17:29:40 Thème 3: Une vision mondiale pour l’avenir
 
17:39 Questions ouvertes des participants + réponses

Sarah O’Connor clôt la session et donne la parole au Directeur général
 
17:57 Remarques finales du Directeur général