L'OIT est une institution spécialisée des Nations-Unies
Promouvoir l'emploi, protéger les personnes
Accueil OIT > Evénements et réunions > Eradiquer le travail force - Etude d’ensemble relative à la ...

Eradiquer le travail force - Etude d’ensemble relative à la convention (no 29) sur le travail forcé, 1930, et à la convention (no 105) sur l’abolition du travail forcé, 1957. - (2007)

L’examen par la commission d’experts pour l’application des conventions et recommandations des législations et des pratiques nationales relatives au travail forcé.

Document de conférence | 15 février 2007
Référence: RapportIII(Partie1B)[ILO_REF]
978-92-2-218134-6[ISBN]
0251-3218[ISSN]

La commission d’experts pour l’application des conventions et recommandations a, pour la 4ème fois, examiné les législations et les pratiques nationales concernant les questions traitées dans les deux conventions de l’OIT relatives au travail forcé (conventions nos 29 et 105). Malgré la condamnation universelle du travail forcé et l’adoption de dispositions constitutionnelles et législatives l’abolissant, les pratiques de travail forcé ou obligatoire continuent malheureusement d’exister et beaucoup de personnes dans le monde y demeurent assujetties. L’étude montre également qu’à côté des formes traditionnelles de travail forcé qui continuent à exister, ces dernières décennies de nouvelles formes de travail forcé sont apparues qui prennent de plus en plus d’importance.

Tags: travail forcé, conventions de l'OIT, Conférence internationale du Travail

Unité responsable: Relations, réunions et documents officiels (RELMEETINGS)

Référence: RapportIII(Partie1B)
978-92-2-218134-6[ISBN]
0251-3218[ISSN]

Ce contenu est disponible en
English  Español 
A A+A++  Imprimer  Envoyer
Fermer

Courriel

Eradiquer le travail force - Etude d’ensemble relative à la convention (no 29) sur le travail forcé, 1930, et à la convention (no 105) sur l’abolition du travail forcé, 1957. - (2007)

Pour

Adresse e-mail:
Séparez les adresses par une virgule (,)

Vos coordonnées:

Votre nom:
Votre E-mail:
Envoyer
Partager ce contenu
Retournez en haut de la page