Déclaration de l'OIT

L’OIT va coordonner le processus d’indemnisation des victimes de la tragédie d’Ali Entreprises

L’OIT va faciliter l’indemnisation des travailleurs blessés dans l’incendie d’une usine à Karachi, au Pakistan, en 2012.

Déclaration | 26 mai 2016
Le 20 mai 2016, au siège de l’Organisation internationale du Travail (OIT) à Genève, le Directeur général adjoint de l’OIT, Gilbert Houngbo, a organisé une réunion, sur recommandation et avec l’appui du ministère allemand pour la Coopération et le Développement économiques (BMZ), à laquelle étaient conviés des représentants de l’entreprise KIK, de la Campagne Clean Clothes et de la fédération IndustriAll Global Union.

L’OIT a coordonné les discussions en vue d’accélérer le processus d’indemnisation des victimes et des ouvriers blessés lors de la tragédie d’Ali Entreprises, en 2012, à Karachi. Conformément à l’accord passé avec ses mandants nationaux au Pakistan, l‘OIT a convenu avec les participants à la réunion d’assumer le rôle de médiateur et de coordinateur à ce stade, tant que le processus demeure constructif avec toutes les parties concernées.

Sous la houlette de la Directrice du Bureau de pays de l’OIT, Ingrid Christensen, l’OIT va entreprendre une mission exploratoire au Pakistan dans un proche avenir afin d’examiner la situation actuelle et d’identifier les méthodes les plus rapides pour financer et verser les indemnités dues aux victimes de l’incendie d’Ali Entreprises.

L’OIT se félicite que toutes le parties se soient engagées à faire aboutir le processus au bénéfice des victimes en 2016.