Actualités

Mars 1999

  1. Communiqué de presse

    Les priorités du BIT à l'aube du nouveau millénaire vont être débattues lors de séances consacrées au budget

    4 mars 1999

    GENÈVE (Nouvelles du BIT) - Les propositions destinées à accentuer la dimension stratégique des activités du BIT seront au cœur des propositions de programme et de budget d'un montant de 481 050 000 dollars pour l'exercice biennal 2000-2001 qui sera présenté par le nouveau Directeur général du BIT, M. Juan Somavia, aux membres du Conseil d'administration du Bureau dont la 274 e session s'ouvre au siège de l'OIT à Genève le jeudi 4 mars.

  2. Communiqué de presse

    Le nouveau Directeur général du BIT prend ses fonctions

    4 mars 1999

    GENÈVE (Nouvelles du BIT) - Le nouveau Directeur général du Bureau international du Travail (BIT), M. Juan Somavia, de nationalité chilienne, prend ses fonctions aujourd'hui. C'est la première fois, au cours des quatre-vingts années d'existence de l'organisation, qu'un représentant de l'hémisphère Sud en assume la direction générale. M. Somavia, qui a été élu par le Conseil d'administration du BIT le 23 mars 1998, est le neuvième Directeur général du BIT depuis sa création en 1919.

Février 1999

  1. Communiqué de presse

    L'industrie chimique opte pour des initiatives volontaires en matière de santé, de sécurité et d'environnement

    22 février 1999

    Bien que l'industrie chimique soit à l'avant-garde sur le plan des mesures prises par les entreprises pour adopter à l'échelle sectorielle des codes de conduite en matière de santé, de sécurité et d'environnement, la crédibilité de telles initiatives est toujours limitée par le scepticisme de l'opinion publique et la faiblesse de la participation des travailleurs. Telle est la conclusion d'une étude du BIT réalisée en vue d'une réunion tripartite d'experts industriels de 23 pays 2, qui s'ouvre aujourd'hui à Genève.

Janvier 1999

  1. Communiqué de presse

    La future Convention de l'OIT sur le travail des enfants pourrait faciliter l'interdiction de la pornographie impliquant des enfants sur Internet

    18 janvier 1999

    PARIS (Nouvelles du BIT) - Michel Hansenne, Directeur général du Bureau international du Travail, a déclaré aujourd'hui que la nouvelle Convention sur les pires formes de travail des enfants que l'Organisation internationale du Travail (OIT) envisage d'adopter prochainement, pourrait faciliter l'interdiction sur Internet de la pornographie et d'autres formes de travail des enfants.

Décembre 1998

  1. Communiqué de presse

    L'état de santé du marché du travail asiatique s'aggrave

    2 décembre 1998

    HONG-KONG (Nouvelles du BIT) - Dans un rapport, qui paraît aujourd'hui, le Bureau international du Travail affirme que les retombées sociales du soudain revers de fortune des économies de l'Asie de l'Est et du Sud-Est sont beaucoup plus graves que prévu et pourraient bien empirer encore.

Novembre 1998

  1. Communiqué de presse

    La liberté syndicale n'est pas encore une réalité dans une grande partie de l'Asie de l'Est et du Sud-Est

    24 novembre 1998

    BANGKOK (Nouvelles du BIT) - Selon le Bureau international du Travail (BIT) à Genève, bien que des progrès aient été réalisés ces derniers mois, la liberté syndicale, c'est-à-dire le droit des travailleurs et des employeurs de se syndiquer librement, sans autorisation préalable, n'est pas encore une réalité tangible dans une grande partie de l'Asie de l'Est et du Sud-Est.

  2. Communiqué de presse

    Le Conseil d'administration met en place le suivi de la Déclaration du BIT sur les droits de l'homme fondamentaux: Les premiers rapports seront présentés en 1999

    20 novembre 1998

    GENÈVE (Nouvelles du BIT) - Afin de renforcer la surveillance des normes fondamentales du travail dans les 174 Etats Membres de l'OIT, le Conseil d'administration du BIT a adopté un programme d'action visant à mettre en place le suivi de la Déclaration de l'OIT relative aux principes et droits fondamentaux au travail, adoptée en juin dernier par la Conférence internationale du Travail.

  3. Communiqué de presse

    La nouvelle encyclopédie dresse la liste des principaux risques professionnels au niveau mondial

    16 novembre 1998

    WASHINGTON D.C. (Nouvelles du BIT) - Le Bureau international du Travail a publié la dernière édition de son Encyclopédie de Sécurité et de Santé au Travail, qui montre que, de nos jours, les travailleurs sont en grande partie exposés aux mêmes risques professionnels que ceux existant en 1930, date à laquelle parut la première édition de cet ouvrage. Ces risques permanents sont aussi variés que les incendies d'usine et les cas de contagion par la tuberculose en milieu hospitalier. Les nouvelles menaces pesant sur la santé des travailleurs incluent les troubles oculaires et les lésions au niveau des mains causés par le travail sur ordinateur, la fatigue due au décalage horaire et les fuites de radioactivité des centrales nucléaires.

  4. Communiqué de presse

    Le Conseil d'administration se penche sur les initiatives sociales du secteur privé

    9 novembre 1998

    GENÈVE (Nouvelles du BIT) - Une fois encore, la dimension sociale de la mondialisation dominera l'ordre du jour de la session (273 e) du Conseil d'administration du Bureau international du Travail qui se tiendra pendant les deux prochaines semaines à Genève. Parmi les thèmes débattus: les initiatives du secteur privé en rapport avec les questions sociales, un premier ensemble d'études sur l'influence de la mondialisation sur certaines économies - celles du Chili, de Maurice et de la République de Corée - et le suivi de l'adoption par la Conférence internationale du Travail en juin dernier de la Déclaration de l'OIT relative aux principes et droits fondamentaux au travail.

Octobre 1998

  1. Communiqué de presse

    La flexibilité du marché du travail accroît la productivité dans les industries de la construction mécanique et de l'électronique, mais représente un défi pour les travailleurs

    26 octobre 1998

    GENÈVE (Nouvelles du BIT) - L'adoption de pratiques de travail plus souples peut rendre plus compétitives les entreprises des industries de la construction mécanique et de la construction électrique tout en leur permettant d'accroître leur capacité de création d'emplois. Telles sont les conclusions d'un nouveau rapport du BIT qui révèle par ailleurs que ce processus de réaménagement de la production s'avère souvent pénible pour les travailleurs, car il bouleverse une organisation du travail établie depuis des décennies et a des conséquences négatives sur la vie privée de nombreux employés.