Handicap et travail

La plate-forme des entreprises sur le handicap ne cesse de se renforcer

Deux entreprises multinationales basées aux Etats-Unis, DXC Technology et MSD, ont rejoint le Réseau mondial Entreprises et handicap de l’OIT.

Communiqué de presse | 27 juin 2018
WASHINGTON DC (OIT Infos) – Le réseau d’entreprises de l’OIT qui promeut les politiques d’inclusion du handicap en milieu de travail s’est élargi avec l’intégration de la société informatique DXC Technology et de Merck, Sharp & Dohme (MSD) – l’une des plus grandes firmes pharmaceutiques au monde.
L’arrivée de ces deux entreprises multinationales porte à 27 le nombre des sociétés membres du Réseau mondial Entreprises et handicap (RMEH) de l’OIT. 

En rejoignant ce réseau, DXC Technology et MSD s’engagent à mettre en œuvre les dix principes de la Charte mondiale des entreprises sur l’inclusion du handicap qui accompagne les entreprises dans la promotion d’effectifs plus diversifiés, comprenant des personnes handicapées.

«L’intérêt économique qu’ont les entreprises d’inclure les personnes handicapées est de mieux en mieux reconnu. L’appartenance au Réseau mondial Entreprises et handicap de l’OIT aide les sociétés à adopter des politiques et des pratiques efficaces en matière d’inclusion du handicap dans l’ensemble de leurs filiales et de leurs opérations à travers le monde», déclare Deborah Greenfield, Directrice générale adjointe de l’OIT pour les politiques.

Deux entreprises multinationales rejoignent le Réseau mondial Entreprises et handicap de l’OIT.
«Nous sommes honorés de rejoindre le Réseau mondial Entreprises et handicap de l’OIT, de participer au partage des bonnes pratiques et de progresser dans le recrutement, le perfectionnement et le maintien des personnes handicapées dans notre entreprise», déclare Celeste R. Warren, Directrice de la diversité chez MSD. «En tant que membres du RMEH, les dirigeants de MSD seront mieux armés pour défendre l’inclusion du handicap et auront accès à un vivier élargi de talents porteurs de handicap.»

Depuis sa création en 2010, le réseau a apporté son soutien à la mise sur pied de réseaux nationaux entreprises et handicap dans des pays comme le Bangladesh et l’Indonésie; des réseaux similaires seront lancés en Inde et en Chine cette année.

Le RMEH a aussi participé à l’élaboration d’un guide pour les entreprises sur les droits des personnes handicapées qui a été publié par l’OIT et le Pacte mondial des Nations Unies en 2017.

Une cérémonie de bienvenue a été organisée pour accueillir ces deux nouveaux membres lors d’une réunion à Washington DC sur «L’emploi durable des personnes handicapées dans le monde», à l’initiative de l’OIT, du Council for International Business des Etats-Unis (USCIB) et d’IBM qui assure la vice-présidence du RMEH. Les participants ont évoqué les perspectives commerciales offertes par l’économie numérique mondiale et les bonnes pratiques permettant de répondre aux pénuries de compétences dans les entreprises, y compris par des pratiques d’embauche et de formation inclusives et accessibles pour les personnes handicapées.

DXC Technology et MSD ont aussi échangé des idées avec d’autres dirigeants d’entreprise sur les approches favorisant l’emploi des personnes handicapées dans les économies émergentes où ces sociétés sont présentes.