CONFERENCE D'AMSTERDAM SUR LE TRAVAIL DES ENFANTS

Une table ronde internationale sur les formes les plus intolérables de travail des enfants, organisée à l'initiative du Gouvernement néerlandais et avec le soutien actif du Bureau international du Travail, se tiendra les 26 et 27 février à Amsterdam. La Conférence sera présidée par M. Ad Melkert, ministre des Affaires sociales et de l'Emploi des Pays-Bas.

Communiqué de presse | 11 février 1997

GENEVE (Nouvelles du BIT) - Une table ronde internationale sur les formes les plus intolérables de travail des enfants, organisée à l'initiative du Gouvernement néerlandais et avec le soutien actif du Bureau international du Travail, se tiendra les 26 et 27 février à Amsterdam. La Conférence sera présidée par M. Ad Melkert, ministre des Affaires sociales et de l'Emploi des Pays-Bas.

La cérémonie d'ouverture aura lieu le mercredi 26 février à 9h15 en la présence de Sa Majesté la Reine Beatrix des Pays-Bas. M. Ad Melkert ainsi que M. Michel Hansenne, Directeur général du BIT, prononceront les discours d'introduction.

Cette Conférence a pour but, d'une part de sensibiliser l'opinion internationale aux formes les plus préjudiciables du travail des enfants, telles que l'esclavage, la servitude pour dette, la prostitution et les travaux dangereux, et d'autre part de susciter l'adoption de mesures destinées à éliminer de toute urgence ces formes de travail.

Elle réunira de hautes personnalités de plus de 30 gouvernements ainsi que des représentants de syndicats, d'organisations d'employeurs, d'organisations non gouvernementales, d'organisations internationales et de travailleurs enfants de différents pays.

Le 26 février, des ministres de pays industrialisés et en développement présenteront la démarche adoptée par leurs pays respectifs pour éliminer les formes les plus intolérables de travail des enfants. On trouvera ci-joint la liste de ces ministres.

Mme Carol Bellamy, Directeur général de l'UNICEF, s'adressera aux participants le 27 février. Le même jour, seront organisés trois ateliers techniques qui donneront lieu à des présentations et à des débats entre les participants. Ces ateliers auront pour thèmes:

(1) La coopération internationale et régionale en vue de l'élimination du travail des enfants;
(2) Mondialisation, libéralisation et travail des enfants;
(3) Les instruments de l'OIT relatifs à l'élimination de l'exploitation et des formes dangereuses de travail des enfants.

Les journalistes désireux d'assister à la Conférence d'Amsterdam sont priés de s'inscrire dès que possible auprès du Bureau de presse du ministère des Affaires sociales et de l'Emploi en donnant leurs nom, adresse, date de naissance ainsi que le nom du ou des média(s) qu'ils représentent. Prendre contact avec Mme Janneke Allers ou M. Peter van Meenen: Tél: (+31.70) 333.45.49 - Fax: (+31.70) 333.40.30.

La Conférence se tiendra à l'hôtel Renaissance Amsterdam, dans le centre de la ville.

Liste des ministres devant prendre la parole lors de la Conférence d'Amsterdam sur le travail des enfants:

- M. Norbert Blüm, ministre du Travail et des Affaires sociales, Allemagne;
- M. M.A. Mannan, ministre du Travail et de la Main-d'oeuvre, Bangladesh;
- Mme M. Smet, ministre du Travail, Belgique;
- M. Paulo Paiva, ministre du Travail, Brésil;
- M. Axworthy, ministre des Affaires extérieures, Canada;
- M. Ahmed Ahmed El Amawi, ministre de la Main-d'oeuvre et des Migrations, Egypte;
- M. M. Arunachalam, ministre du Travail, Inde;
- Mme Natalya Korzhova, ministre du Travail et de la Protection sociale, Kazakstan;
- M. P. Masinde, ministre du Travail, Kenya;
- Mme Kari Nordheim-Larsen, ministre de la Coopération au développement, Norvège;
- M. Jan Pronk, ministre de la Coopération au développement, Pays-Bas;
- Mme Lina Laigo, ministre de la Protection sociale, Philippines;
- Mme M'Bengue Ndiaye, ministre des Affaires familiales, Sénégal;
- M. A. Diop, ministre du Travail et de l'Emploi, Sénégal;
- Mme M. Winberg, ministre du Travail, Suède;
- Mme E. Snyders, ministre du Travail, Suriname;
- M. Sebastian Kinyonto, ministre du Travail et de la Jeunesse, Tanzanie;
- M. Chatchai Earsakul, ministre du Travail et de la Protection sociale, Thaïlande.