NOUVELLES TECHNOLOGIES : LA PEDOPHILIE SUR INTERNET

Date de parution: 20 décembre 2005 |

L’utilisation d’internet par des pédophiles à des fins d’abus contre les enfants sera l’un des grands sujets abordés lors du tout prochain Congrès mondial contre l’exploitation sexuelle et commerciale des enfants qui se tiendra à Yokohama, au Japon, du 17 au 20 décembre 2001. Mais en Thaïlande, certaines personnes, engagées dans la lutte contre l’exploitation des enfants et les abus à leur encontre, parviennent à détourner l’internet à leur profit. La Télévision de l’OIT nous amène là-bas pour mieux comprendre comment.

Dans l'immensité de l'espace cybernétique, le réseau des pédophiles a tissu une toile plus étendue que jamais auparavant. Les trafiquants utilisent internet pour piéger des enfants innocents dans cette toile d'exploitation sexuelle où l'on rencontre également les pires formes de travail des enfants.

Prungchit Phanawathanawong, Coordonnateur du Programme IPEC

Beaucoup d'enfants travaillent ici dans le restaurant. Certaines personnes ne savent pas qu'ils travaillent au bar, alors c'est ça qui les amène dans les affaires de commerce ou le secteur commercial.

L'utilisation d'internet par des pédophiles est un problème sur lequel il convient de se pencher de toute urgence si l'on veut lutter contre l'exploitation sexuelle des enfants. Pour sa part, le Mirror Arts Center de Chang Rai, en Thaïlande, considère internet comme un allié dans son combat pour la protection des enfants.

Parisudha Sudhamongkala, du Mirror Arts Center

Parce qu'internet, c'est un outil de tout premier plan, c'est même le meilleur pour nous qui vivons ici, loin de tout. Il est difficile de rejoindre cet endroit et l'internet est notre fenêtre sur le monde. Nous pensons que nous pouvons tirer profit de cet outil en l'utilisant pour aider nos enfants.

Grâce à l'aide financière du Programme international de l'OIT pour l'abolition du travail des enfants, l'IPEC, le Mirror Arts Center gère un site web où sont vendus des produits de l'artisanat local et qui s'efforce de sensibiliser les gens à l'existence des tribus des collines de Thaïlande. En outre, les enfants du coin peuvent apprendre à utiliser un ordinateur à leur profit et non pas pour que l'on profite d'eux.

Miguel Schapira, Télévision de l'OIT

Beaucoup de gens pensent que l'internet représente en fait une invitation à abuser des enfants et ils ont peut-être raison, mais ces militants, ici, dans ces vastes collines de Chang Rai, nous disent que l'internet peut aussi constituer un formidable outil dans la lutte contre le travail des enfants.

La télévision fournit un autre moyen d'utiliser les nouvelles technologies pour protéger et enrichir leur héritage culturel. Bannok TV est une station d'émission locale qui opère à partir du Centre. Les programmes sont produits ici et couvrent des questions d'intérêt local.

Pin Boonpala, Expert de l'OIT sur le travail des enfants

Nous devons reconnaître qu'aujourd'hui, internet est un moyen incroyablement efficace de communiquer à travers le monde, et je pense qu'il est important que nous trouvions un moyen d'utiliser au mieux cet outil. Et dans ce cas précis, comme le montre ce projet, ils utilisent internet pour faire connaître les situations terribles auxquelles sont confrontés les enfants, tout en recherchant des solutions au problème.