L'OIT en action: Résultats 2014-2015

Étendre les partenariats pour des résultats au travail

Rapprochement au sein de la famille des Nations Unies

Ces dix dernières années, les efforts visant à «unifier» les Nations Unies et à renforcer la cohérence au sein du système, ont abouti à un niveau accru de collaboration avec les programmes et les fonds des Nations Unies en matière de coopération au développement. Une étude documentaire portant sur un échantillon de 43 pays bénéficiant d’une présence active du PNUAD, issus de cinq régions, sur la période de janvier 2013 à mars 2015, a été préparée par l’OIT afin d’évaluer l’intégration de l’Agenda du travail décent dans les programmes du PNUAD et le programme One. L’étude a montré que les efforts de programmation conjointe portent leurs fruits et se reflètent dans les activités, 95 composantes sur le travail décent mises en oeuvre par l’OIT étant réalisés dans le cadre de 15 programmes conjoints. 

L’OIT est désormais partenaire de 36 entités différentes des Nations Unies, y compris dans le cadre de programmes conjoints avec le PNUD et l’UNICEF, suivis du FNUAP, de la FAO et d’ONU Femmes. Pour l’OIT, la mise en place de programmes conjoints a nécessité l’harmonisation des processus des programmes afin d’intégrer et de rendre opérationnels les quatre objectifs stratégiques de l’Agenda du travail décent et ceux visant à renforcer la cohérence au sein du système. L’OIT bénéficie particulièrement de ce mécanisme dans les pays dans lesquels sa présence est faible voire inexistante et où le PNUAD inclut des activités sur le travail décent dans le cadre de son mandat, avec un impact direct sur les mandants de l’OIT. L’expérience de la programmation conjointe par l’OIT lui permet de jouer un rôle plus actif dans la formulation de programmes intégrés, avec de meilleurs résultats en termes d’échelle et de portée.

Le travail en équipe pour les pays, dans les pays: partenariats nationaux

Fonds fiduciaires directs de l'OIT, 2015. Source: Tableau de bord de l'OIT sur la coopération au développement
Les partenariats nationaux sont un mode d’action de plus en plus important dans la coopération au développement. Le financement national de l’OIT est passé de 18,7 millions de dollars en 2012-2013 à 23,256 millions de dollars en 2014-2015, dans des secteurs tels que la protection sociale, les politiques et l’emploi, le travail des enfants et le renforcement des compétences.

Partenariats public-privé: une alliance pour le futur

Les années 2014 et 2015 ont battu les records de partenariats public-privé (PPP) à l’OIT, avec 92 nouveaux partenariats signés. Le financement par PPP a atteint 27 536 293 dollars en 2014-2015, soit 6 pour cent de l’ensemble des ressources extra-budgétaires (CTBX) contre 17 840 862 dollars en 2012-2013 (3,5 pour cent). Les PPP sont ainsi devenus le cinquième contributeur du financement extra-budgétaire de l’OIT sur la période. Pour de plus amples renseignements, suivre le lien à droite.