L'OIT en action: Résultats 2014-2015

Diffuser le message: améliorer les connaissances et les services d’information

Renforcer la base de connaissances de l’OIT et développer les capacités des mandants sont restés deux axes majeurs de l’action de l’Organisation tout au long de la période biennale.

Le Centre international de formation de l’OIT à Turin

Établi à Turin, Italie, le Centre assure des services de formation, d’apprentissage et de développement des capacités à l’usage des gouvernements, des organisations d’employeurs et de travailleurs et d’autres partenaires nationaux et internationaux, en vue de promouvoir le travail décent et le développement durable.

En 2014-2015, le Centre a contribué au renforcement des compétences de 23 422 hommes et femmes – dont 16 000 représentants des gouvernements, des travailleurs et des employeurs – originaires de 197 pays et territoires. L’Afrique a fourni le contingent le plus nombreux, suivie par les Amériques et la région Asie-Pacifique.

En plus du programme de cours réguliers, assurés principalement sur le campus de Turin, des formations individualisées ont été organisées sur le campus et aux niveaux régional, sous-régional et national. Le Centre de Turin et l’OIT ont lancé une nouvelle Académie sur les statistiques et l’analyse du marché du travail qui s’adresse aux statisticiens du travail, aux décideurs politiques et aux cadres dirigeants du monde entier.

Améliorer les services d'informations

En 2014, l’OIT a consolidé l’accès à ses informations essentielles et services de données grâce à une interface unique, le portail de connaissance de l’OIT. Ce portail donne des informations et des données sur la législation, les normes, les politiques et les statistiques du travail. Il fournit également des informations pertinentes sur les projets et programmes, les publications et les pratiques d’excellence de l’OIT, et permet ainsi permet de collecter, d’agréger et de diffuser, pour chaque pays, des informations et des données dans des domaines de connaissance stratégique.

La transparence

Le Tableau de bord de la coopération pour le développement
La transparence des opérations est essentielle à l’efficacité de la coopération pour le développement. Ces deux dernières années, l’OIT a prouvé son engagement envers la transparence en lançant le Tableau de bord de la coopération pour le développement, qui relaie les informations publiques sur tous les projets financés par des contributions volontaires au moyen d’une matrice variable reliant les donateurs concernés, le domaine d’intervention et la situation géographique.

Ce tableau de bord sera étoffé en vue d’inclure des données sur la coopération pour le développement financée par le budget ordinaire.

Pour la première fois, l’OIT a publié ses données sur la coopération pour le développement au format adopté par l’Initiative internationale pour la transparence de l’aide, qu’elle a rejoint en 2012. Des données ont également été transmises pour la première fois à la base de données de l’OCDE sur les opérations bénéficiant du financement de base.