Publications

2016

  1. Le travail décent au service de la reconstruction et du développement d’Haïti

    19 septembre 2016

    Ce document présente l’expérience de l’OIT en Haïti depuis une dizaine d’années, en illustrant les bonnes pratiques, les points d'entrée, les modèles d'intervention et les leçons apprises dans ce pays en situation de fragilité.

  2. Transition vers le marché du travail des jeunes femmes et hommes en République du Congo

    15 juillet 2016

    Ce rapport présente les principaux enseignements de l'Enquête sur la transition vers la vie active (ETVA) effectuée en 2015 et conduite avec l’Institut national de la statistique et la Direction générale de la formation qualifiante et de l’emploi dans le cadre du projet «Work4Youth» du BIT.

  3. L'amélioration de l'apprentissage informel en Tunisie

    29 juin 2016

  4. L’ intégration de l’emploi dans le budget national au Burkina Faso : Etat des lieux et préconisations initiales

    23 juin 2016

    EMPLOYMENT Working Paper No. 201

  5. Note d'orientation pour les politiques: Rendre plus vertes les économies des pays les moins avancés - le rôle des compétences et de la formation

    17 juin 2016

    Cette note d'orientation pour les politiques attire l'attention des décideurs et des partenaires sociaux des pays les moins avancés sur l'importance que revêt le développement des compétences dans la mise en place d'économies plus vertes tendant à instaurer un développement durable et à éradiquer la pauvreté.

  6. La création d'opportunités pour les jeunes partout dans le monde

    7 juin 2016

    L’Initiative mondiale pour l’Emploi décent des jeunes est le premier effort global de l’ensemble du système des Nations unies pour la promotion de l’emploi des jeunes dans le monde entier. Elle rassemble les vastes ressources mondiales et le pouvoir de convocation de l'ONU et d'autres partenaires mondiaux clés afin de maximiser l'efficacité des investissements en matière d'emploi des jeunes et aider les États membres dans la réalisation de l'Agenda 2030 pour le développement durable.

  7. Promoción de Empresas Competitivas y Responsables (SCORE)

    8 mars 2016

    El SCORE, Promoción de Empresas Sostenibles, Competitivas y Responsables, es un programa de la OIT de formación práctica y asesoramiento en la fábrica que mejora la productividad y las condiciones de trabajo en las PYME. El producto muestra las mejores prácticas internacionales en los sectores manufactureros y de servicios, y ayuda a las PYME a participar en las cadenas de suministro mundiales.

  8. Des Entreprises Durables, Compétitives

    8 mars 2016

    Le programme de l’OIT « Des entreprises durables, compétitives et responsables » (SCORE) est une formation pratique et un programme d’orientation en usine qui améliore la productivité et les conditions de travail dans les PME. Le produit fait état des bonnes pratiques internationales dans les secteurs manufacturier et des services en contribuant à la participation des PME aux chaînes logistiques mondiales.

  9. « Work4Youth »: (Du Travail pour les Jeunes) : Un Partenariat de l’OIT avec la Fondation Mastercard

    2 mars 2016

    Le projet « Work4Youth » est un accord de partenariat public-privé (PPP) conclu entre l’OIT et la Fondation MasterCard en 2010 dans le but d’améliorer la collecte de données et les connaissances en matière d’emploi des jeunes pour que l’OIT puisse guider au mieux les mandants à façonner des politiques et des programmes efficaces dans 36 pays dans le monde.

  10. Promouvoir l’Emploi des Jeunes dans la Communauté des États Indépendants (CEI)

    2 mars 2016

    Le projet de coopération technique financé par PAO LUKOIL et mis en oeuvre par l’OIT a pour but de renforcer l’impact des politiques et des programmes en matière d’emploi des jeunes afin de favoriser la création d’un plus grand nombre d’emplois de meilleure qualité pour les jeunes. Le projet porte sur des solutions concrètes pour lutter contre la crise croissante dans l’emploi des jeunes par le biais d’initiatives aux niveaux régional, national et local.

  11. Le développement de l’entrepreneuriat féminin

    1 mars 2016

    L’approche de l’OIT pour le développement de l’entrepreneuriat féminin

  12. Les services publics d’emploi en Afrique francophone: défis et enjeux de leur modernisation

    22 février 2016

  13. SCORE – Promotion des entreprises compétitives et responsables

    3 février 2016

    SCORE Aider les petites et moyennes entreprises à se développer et à créer de meilleurs emplois.

  14. L’Initiative mondiale sur l’emploi décent pour les jeunes

    1 février 2016

  15. Formation SCORE pour les petites et moyennes entreprises ( PME )

    4 janvier 2016

    Comment la Formation SCORE peut améliorer la performance de l'entreprise pour les PME

2015

  1. Inventaire de l’Emploi des Jeunes (IEJ): Tunisie

    15 décembre 2015

    L’Inventaire de l’Emploi des Jeunes fournit des informations comparatives sur la conception, les caractéristiques et les résultats de 83 programmes d’appui à l’emploi des jeunes dont le but est d’améliorer les résultats des jeunes en Tunisie sur le marché du travail. Les interventions portent sur la formation qualifiante, la promotion de l'entrepreneuriat, les services d’aide à l’emploi et les subventions à l’emploi – soit de façon individuelle ou combinée. Les informations sur la couverture géographique, la portée et les caractéristiques cibles de chaque intervention sont complétées par des informations sur leurs mécanismes de conception, coûts, mises en oeuvre et financements.

  2. Togo: rapport de synthèse W4Y

    24 novembre 2015

  3. Madagascar: rapport de synthèse W4Y

    24 novembre 2015

  4. Benin: rapport de synthèse W4Y

    24 novembre 2015

  5. Le microcredit professionnel en France : quels effets sur l’emploi ?

    6 août 2015

    Le microcrédit permet l’accès d’une population généralement sans emploi et exclue des circuits bancaires traditionnels à un prêt inférieur à 25 000 euros pour créer une entreprise. Il prend une place croissante dans les politiques actives du marché du travail en Europe, notamment depuis la crise économique de 2008. Ses effets sur l’accès à l’emploi et les conditions d’exercice de leur activité par ses bénéficiaires demeurent toutefois peu connus. Cela tient tant à la diversité des opérateurs de microcrédit qu’à celle de leurs modalités d’intervention et à la variabilité des montants des prêts accordés. Pourtant, alors que le modèle français de microcrédit repose sur des financements hybrides sollicitant des fonds publics, son développement devrait s’appuyer sur une meilleure connaissance de ses performances et de son impact social. Si les opérateurs font preuve d’un engagement croissant en ce sens, les pouvoirs publics ont également un rôle à jouer, en réformant et en complétant les outils de collecte statistiques relatifs à la creation d’entreprises, et en accompagnant les opérateurs dans la mise en place d’indicateurs et de méthodes partagées pour suivre les bénéficiaires.