La OIT es una agencia especializada de Naciones Unidas
Promoting jobs, protecting people
NATLEX
Base de datos sobre legislación nacional del trabajo, la seguridad social y los derechos humanos

Luxemburgo >

Nombre: Loi du 19 décembre 2003 portant: 1. réglementation du maintien des droits des travailleurs en cas de transfert d'entreprises, d'établissements ou de parties d'entreprises ou d'établissements; 2. transposition de la directive 98/50/CE du Conseil du 29 juin 1998 modifiant la directive 77/187/CEE du Conseil concernant le rapprochement des législations des Etats membres relatives au maintien des droits des travailleurs en cas de transfert d'entreprises, d'établissements ou de parties d'entreprises ou d'établissements telles qu'elles ont été codifiées et abrogées par la directive 2001/23/CE du Conseil du 12 mars 2001; 3. modification de la loi modifiée du 18 mai 1979 portant réforme des délégations du personnel et de la loi modifiée du 6 mai 1974 instituant des comités mixtes dans les entreprises du secteur privé et organisant la représentation des salariés dans les sociétés anonymes; 4. modification de la loi modifiée du 24 mai 1989 sur le contrat de travail.
País: Luxemburgo
Tema(s): Seguridad del empleo
Tipo de legislación: Ley
Adoptado el: 2003-12-19
Entry into force:
Publicado el: Mémorial, Partie A, 2003-12-23, n° 182, pp. 3677-3680 (INFORM - P60447)
ISN: LUX-2003-L-66203
Enlace: https://www.ilo.org/dyn/natlex/natlex4.detail?p_isn=66203&p_lang=es
Bibliografía: Mémorial, Partie A, 2003-12-23, n° 182, pp. 3677-3680 (INFORM - P60447)
Loi Loi Legilux - Mémorial, Service central de législation, Luxembourg
Resumen/cita: Section I: Champ d'application et définitions (arts. 1 et 2)
Section II: Maintien des droits des travailleurs (arts. 3 à 5)
Section III: Information et consultation (art. 6)
Section IV: Dispositions modificatives et abrogatoires (arts. 7 à 9)
Section V: Disposition diverse (art. 10)
Texto(s) básico(s):
Texto(s) derogador(es):
Texto(s) modificado(s):

© Copyright and permissions 1996-2014 International Labour Organization (ILO) | Privacy policy | Disclaimer