Promoting jobs, protecting people
NATLEX
Database of national labour, social security and related human rights legislation

International Organizations >

Name: Protocole portant sur la libre circulation des personnes, les droits de résidence et d'établissement, fait à Dakar, le 29 mai 1979.
Country: International Organizations
Subject(s): Migrant workers
Type of legislation: International agreement
Adopted on: 1979-05-29
Entry into force:
ISN: ORG-1979-IA-39769
Bibliography: Les organisations régionales africaines. Recueil de textes et documents, 1988, Belaoune-Gherari S. et Gherari H., La documentation française, Paris, France, pp. 164-167
Protocole Protocole Ministère de la Santé et de l'hygiène publique du Mali PDF PDF (consulted on 2014-10-09)
Abstract/Citation: Les citoyens de la Communauté ont le droit d'entrer de résider et de s'établir sur le territoire des Etats membres. Les modalités de mise en oeuvre de ces droits seront établies par étapes au cours d'une période de 15 ans. Les Etats se réservent le droit d'interdire l'entrée aux "immigrants inadmissibles" aux termes de leur législation. L'entrée sur le territoire d'un Etat de la Communauté pour un séjour de moins de 90 jours n'est pas subordonnée à la présentation d'un visa. Si le séjour est prolongé au delà de 90 jours, le migrant doit obtenir une autorisation de séjour. L'expulsion d'un citoyen de la Communauté doit lui être notifiée et l'Etat dont il est ressortissant doit être informé. Sa sécurité ainsi que celle de sa famille doivent être garanties et ses biens sauvegardés pour lui être restitués. Les coûts de l'expulsion sont supportés par l'Etat qui y procède. Le rapatriement d'un citoyen doit être notifié au gouvernement dont il est ressortissant et au secrétaire exécutif de la Communauté. Les dépenses y afférents sont à la charge de la personne rapatriée, ou, le cas échéant, de son pays d'origine.
Basic text(s):
Amending text(s):
Implementing text(s):
Related text(s):

© Copyright and permissions 1996-2014 International Labour Organization (ILO) | Privacy policy | Disclaimer